Roberto De Zerbi dévoile son plan de Vol pour l’OM

Pour sa première conférence de presse de la saison, l’OM a déroulé le tapis rouge pour Roberto De Zerbi, nouvel entraîneur de l’équipe. Aux côtés de Pablo Longoria, président du club, De Zerbi a pris la parole pour présenter ses ambitions et sa vision pour le club marseillais.

Roberto De Zerbi : L’architecte du renouveau de l’OM déroule

Pablo Longoria a ouvert la conférence en saluant l’arrivée de De Zerbi : « Nous sommes très contents de l’avoir avec nous. C’est un nouveau cycle pour l’Olympique de Marseille, un projet de trois ans. Roberto a toutes les qualités que nous recherchions pour notre prochain entraîneur : philosophie, talent, professionnalisme. Sa personnalité en fera un leader pour notre effectif. » Longoria a également souligné l’importance de la passion et de la ferveur des supporters marseillais, un soutien indispensable pour l’entraîneur italien.

Roberto De Zerbi a ensuite pris la parole, mettant en avant ses motivations pour rejoindre l’OM : « L’OM, c’est l’OM ! J’attends des émotions, ce n’est pas qu’un travail. Je suis né supporter et j’espère être apprécié ici, comme personne et comme professionnel. » De Zerbi a rappelé son admiration pour Marcelo Bielsa, un entraîneur qu’il considère comme un modèle et qui l’a accueilli à Lille pour une semaine d’apprentissage.

En abordant sa philosophie de jeu, De Zerbi a déclaré : « Je me définirais comme un malade du football. Je pense que dans le football, il n’y a pas de gris, il n’y a que du blanc ou du noir. J’essaie de transmettre cela à mes joueurs. Il est important de jouer avec courage et de toujours s’amuser sur le terrain, tout en étant très sérieux et professionnel. » Il a également insisté sur l’importance de la discipline, de l’organisation et de la bonne conscience, même en cas de défaite.

Le nouvel entraîneur de l’OM a également parlé de ses échanges fréquents avec Pablo Longoria et Mehdi Benatia, soulignant la transparence et le réalisme de leurs promesses : « Ils ne m’ont pas promis la lune, ils m’ont promis des choses faisables. » De Zerbi a annoncé que l’équipe subirait de nombreux changements, soulignant la nécessité de construire une équipe forte avec une identité marquée sur le terrain.

Les Ambitions de Roberto De Zerbi pour la nouvelle saison

...

De Zerbi a également évoqué les défis et les sacrifices à venir : « Ce mois-ci, il va falloir travailler sans relâche, il y aura beaucoup de sacrifices, des journées sans fin. » Il a exprimé sa gratitude pour le soutien de Longoria, Benatia, et du propriétaire Frank McCourt, soulignant l’importance de leur ouverture et de leur soutien.

Interrogé sur le recrutement potentiel de Mason Greenwood, De Zerbi a répondu avec prudence, soulignant l’importance de ne pas s’immiscer dans la vie privée des joueurs : « Ce que je peux dire, c’est que c’est un champion. Mais je n’aime pas m’initier dans la vie privée des joueurs. Une fois qu’ils signent ici, ils deviennent comme mes enfants. »

Concernant l’implémentation de sa méthode de jeu, De Zerbi a précisé que cela prendrait du temps : « Au niveau du caractère, je m’attends à ce que mon équipe soit reconnaissable dès le premier match amical. Au niveau technique et tactique, il faudra attendre que l’effectif soit au complet. » Il a insisté sur la nécessité de patience et de compréhension de la part des supporters et des journalistes.

En conclusion, De Zerbi a exprimé son objectif principal : rendre fiers les supporters de l’OM. « Le premier objectif est de pouvoir rendre fiers les gens qui viennent nous voir au stade. Ensuite, il y a les objectifs de football, de jeu, de résultats. »