Mercato Stade Rennais : Guela Doué se rapproche de la Turquie

Le Stade Rennais n’en a pas encore fini avec les départs au sein de son effectif. Le club breton devrait dans les prochains jours voir Guela Doué aussi prendre la porte après le transfert d’Enzo Le Fée. L’arrière droit est proche de rebondir du côté de la Turquie.

Mercato Stade Rennais : Guela Doué en attendant Désiré ?

Désiré Doué (19 ans) est pressenti pour être l’un des joueurs les plus convoités de Ligue 1 cet été. Le milieu de terrain polyvalent suscite l’intérêt des plus grands clubs européens, dont le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich. L’Équipe  rapporte désormais que son frère, Guéla Doué (21 ans) pourrait également quitter le Stade Rennais cet été.

Si Guéla ne devrait pas toucher le même montant que Désiré, qui pourrait quitter Rennes pour un montant record, il pourrait néanmoins rapporter une somme considérable aux Rennais,  qui cherchent à reconstruire leur effectif après avoir manqué la qualification européenne. Selon les informations de L’Équipe, Guéla Doué suscite l’intérêt de l’AS Rome, qui compte désormais à sa tête l’ancien directeur sportif de l’OGC Nice, Florent Ghisolfi.

L’ancien directeur sportif du RC Lens et de Nice, Ghisolfi, est un admirateur de longue date de Doué. Mais ces dernières heures, Ouest-France confirme l’intérêt de Galatasaray, qui est très avancé sur le dossier pour signer Guéla Doué.

Accord annoncé entre Galatasaray et Guéla Doué

...

Tout comme son frère, Guéla Doué est un produit du Stade Rennais. Bien qu’il soit entré sur le marché mondial du football en tant qu’arrière droit, il a également joué en tant que défenseur central dans l’équipe B de Rennes et dans l’équipe nationale de Côte d’Ivoire des U23. Son départ pour Galatasaray cet été ne fait plus l’ombre d’un doute.

Selon Ali Naci Kucuk de Football Arène, Guela Doué devrait signer à Galatasaray contre 7,5 millions d’euros. Le salaire du joueur est de 1,2 millions d’euros pour un contrat de 4 ans. Cependant, les choses trainent pour le moment en raison des prétentions de son agent qui s’élèvent à 300 mille euros. Toutefois, le journaliste turc assure qu’une fois que Galatasaray l’aura réduit à environ 200 mille euros, les signatures seront faites.