OM : Jacques-Henri Eyraud au secours de Bafétimbi Gomis !

Jacques-Henri Eyraud soutient Bafétimbi Gomis contre les banderoles hostiles

Les banderoles hostiles à Bafétimbi Gomis prennent déjà l’allure d’une affaire à l’OM. Au point que Jacques-Henri Eyraud s’en est ému et a bien voulu voler au secours de l’attaquant.

Jacques-Henri Eyraud défend Bafétimbi Gomis

L’opposition entre l’Olympique de Marseille et l’AS Nancy a été l’occasion pour les supporters marseillais d’afficher leur désapprobation des propos de Bafétimbi Gomis. Le buteur olympien avait déclaré, en fin de partie contre l’ASSE (15e journée de Ligue 1), qu’il n’était pas fermé à une fin de carrière dans le Forez.

Les sympathisants phocéens n’ont pas du tout apprécié et le lui ont signalé par des banderoles affichant : « Mercato bientôt ouvert, retourne chez les Verts ! »

L’affaire n’a pas échappé à Jacques-Henri Eyraud. Le président marseillais a d’abord tenu à saluer la Panthère pour son but près quelque moment de disette. « J'ai une pensée pour Bafé Gomis. D'abord car il a marqué après une longue période sans le faire », a-t-il déclaré à OM TV.

Jacques-Henri Eyraud a ensuite tenu à lâcher quelques mots sur les banderoles des virages dirigés contre le capitaine phocéen. « Puis, j'ai vu des banderoles qui m'ont beaucoup déçu. Je trouve qu'il n'y a pas de place pour ça dans un stade de foot comme à l'OM. On peut être passionné, mais ce n'est pas possible d'écrire des choses comme ça », a regretté le bras de Frank McCourt, promettant de rencontrer les supporters pour plus d’explications.




Par JOËL
Publié le 05 décembre 2016 à 11:19 | mis à jour le 05 décembre 2016 à 11:19

Facebook
Twitter
email
Whatsapp