FC Nantes : ASSE, Ranieri en veut encore à l'arbitre pour Rongier

Ranieri n'en veut pas à l'arbitre pour le but refusé.

Au-delà du nul entre le FC Nantes et l'ASSE dimanche après-midi lors de la 16e Journée de Ligue 1, Claudio Ranieri n'a pas apprécié la décision de l'arbitre sur une faute sévère envers Valentin Rongier.

Ranieri n'en veut pas à l'arbitre pour le but refusé

Le FC Nantes n'a pu faire mieux qu'un partage des points face à l'ASSE dimanche du côté de Geoffroy-Guichard, malgré une domination totale en deuxième période. Outre le but refusé pour un hors-jeu inexistant, Claudio Ranieri en voulait surtout à l'arbitre de la rencontre pour son laxisme sur un tacle appuyé dont Valentin Rongier a été la cible.

"C'était un bon match, avec deux équipes qui voulaient gagner. Je pense que le spectacle était au rendez-vous. Mes joueurs ont lutté pour la victoire. Après, tu peux gagner ou perdre. On prend un point, c'est mieux que rien... Sur le but refusé, tout le monde peut se tromper. Ce qui est important, c'est que j'étais inquiet pour la cheville de Rongier", a confié Ranieri via des propos relayés sur le site du club.

A travers des images relayées par Canal + dimanche soir, le coach du FC Nantes s'était montré un peu plus sévère envers l'arbitre de la rencontre, toujours sans l'incriminer sur ses erreurs de jugement. "Pour le hors-jeu, ce n'est pas grave, tout le monde peut se tromper. Mais si je perds mon joueur plusieurs semaines, là c'est grave", avait ainsi lâché Claudio Ranieri.