PSG : Al-Khelaïfi va s’expliquer à l’UEFA pour Neymar et Mbappé

Nasser Al-Khelaïfi est attendu devant l’UEFA le 20 avril prochain, pour les transferts de Neymar et Kylian Mbappé.

Depuis l’été dernier et les arrivées historiques de Neymar et Kylian Mbappé, Nasser Al-Khelaïfi est sous le coup d’une enquête de l’UEFA. L’instance européenne veut s’assurer que le président du PSG s’est conformé aux règles du Fair-Play Financier lors de ces transferts records. Un dossier qui prend du temps et qui pourrait bien avancer à la fin de ce mois d’avril.

Al-Khelaïfi convoqué par l’UEFA le 20 avril

L’enquête sur le Fair-Play Financier, qui prend du temps, pourrait finalement être accélérée d’ici la fin du mois puisque l’ICFC, l’Instance de Contrôle Financier des Clubs, aurait convoqué le Paris Saint-Germain le 20 avril prochain.

En effet, d’après les renseignements livrés ce jeudi soir par L’Équipe, Nasser Al-Khelaïfi serait convoqué dans deux semaines au siège de l'UEFA afin d'évoquer le fair-play financier avec l'instance européenne.

« Paris fait partie des trois clubs européens dans ce cas avec l’AC Milan (en grand danger) et l’Inter (un peu moins). Visé, depuis le 1er septembre, par une «enquête formelle», le club parisien va devoir convaincre qu’il est en mesure de rester dans les clous du fair-play financier », écrit le quotidien sportif sur son site internet.

Selon les échos publiés autour de cette enquête, l’UEFA avait validé le montage financier du club de la capitale pour les deux transferts mis en cause, Neymar (222 M€) et Kylian Mbappé (180 M€). L’instance européenne visait surtout les différents contrats publicitaires du club liés au Qatar, mais les derniers signes étaient plutôt positifs dans ce domaine.

Al-Khelaïfi devra toutefois garantir le fameux équilibre en fin de saison, un club ne pouvant accuser plus de 30M€ de déficit cumulé sur les trois dernières saisons. Affaire à suivre...