Bordeaux - Mercato : Eric Bedouet craint le choix de Kamano.

François Kamano, attaquant au FC Girondins de Bordeaux. Publié par Abraham Fabrice le 07 janvier 2019 à 10:04

François Kamano peut se féliciter de sa première partie de saison. Toutefois, en cette reprise de championnat, l’entraîneur Éric Bedouet constate que son protégé n’a peut-être plus la tête à défendre le maillot du club au scapulaire en raison de l’intérêt de certaines formations qui souhaitent le recruter.

Éric Bedouet : « C’est peut-être une situation qui perturbe François Kamano »

François Kamano semble ne pas s’être remis de la non-revalorisation de son salaire. Avant que Joseph DaGrosa ne rachète les Girondins de Bordeaux, l’international guinéen était parvenu à trouver un accord avec le groupe M6 qui détenait le club au scapulaire en vue d’obtenir une augmentation salariale.

Mais les Américains n’entendent pas concrétiser cette entente qui date du temps où Nicolas de Tavernost dirigeait l’écurie. Ajouté à cette situation, l’attaquant de 22 ans a réussi à attirer l’attention de l’AS Monaco et le Newcastle United qui souhaitent le recruter durant ce mercato hivernal. Le natif de Conakry semble confus entre rester avec les Girondins malgré son gain de 75000 euros par mois ou faire ses valises et rejoindre une autre formation.

En conférence de presse, Éric Bedouet n’a pas manqué de signifier qu’effectivement François Kamano n’est pas dans son élément parce qu’en pleine méditation sur son avenir, une situation qui l’inquiète lui l’entraîneur des Marine et Blanc.

« C’est peut-être une situation qui le perturbe. Il se comporte très bien, a une très bonne mentalité, mais c’est une sensation, il a la tête un peu ailleurs. C’est normal. Vis-à-vis du groupe, il n’y a aucun problème, mais François a peut-être la tête ailleurs », a déclaré le technicien de 64 ans.

Afficher les commentaires