Stade rennais : C1, Julien Stéphan frustré après Krasnodar

Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade rennais Publié le 21 octobre 2020 à 01:30

Le Stade rennais a été accroché pour le premier match de son histoire en Ligue des champions. Les hommes de Julien Stéphan doivent se contenter d’un partage de points après leur nul contre le FK Krasnodar (1-1).

Le Stade rennais débute avec un nul en Ligue des champions

Le Stade rennais n’aura pas déçu pour sa première en Ligue des champions. Dominateur mardi contre le FK Krasnodar, le SRFC doit néanmoins se contenter d’un match nul (1-1). Julien Stéphan n’a pas caché sa frustration après la rencontre. Au vu de la domination de ses poulains (20 tirs contre 10), l’entraîneur de Rennes estime que son équipe méritait mieux qu’un nul. Les Rouge et noir n’ont trouvé la faille que sur un penalty transformé par Serhou Guirassy (55e). « On s’est créé un certain nombre d’occasions, encore plus vers la fin quand on a changé de système. Malheureusement, ça n'a pas suffi pour l'emporter […] Je peux comprendre la frustration des joueurs au regard des efforts qu’ils ont fournis. Elle est logique, elle est légitime », a indiqué le technicien breton cité par L’Équipe.

De bon augure avant Séville ?

Bien qu’accroché par le FK Krasnodar, Julien Stéphan est ravi du visage affiché par ses poulains. « Dans l’état d'esprit, dans l’intensité, dans la qualité, c’est une bonne base. Ça va s’élever mais on a montré qu’on était capables de rentrer dans la compétition », a noté le coach du SRFC. Pour l’entraîneur du Stade rennais, ses joueurs devront se montrer plus adroits lors de leur prochaine sortie. Rennes se déplace sur la pelouse du FC Séville le 28 octobre prochain pour la 2e journée de Ligue des champions. Le club espagnol a également démarré par un nul contre Chelsea (0-0).





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp