PSG : Marquinhos au milieu, Tuchel signe son arrêt de mort

Le PSG de Thomas Tuchel jouera avec Marquinhos au milieu contre Istanbul Basaksehir. Publié le 28 octobre 2020 à 12:05

Le PSG se déplace à Istanbul pour y affronter le Basaksehir lors de la deuxième journée de Ligue des champions. Un match capital pour les joueurs de Thomas Tuchel après une défaite inaugurale au Parc des Princes contre Manchester United (1-2), mais l'entraîneur allemand continue à agacer sa direction avec ses choix tactiques, peut-être définitivement.

Le PSG avec Marquinhos au milieu

À Istanbul, le PSG est déjà dos au mur. S'il restera encore quatre matches de Ligue des champions dans ce groupe H, un mauvais résultat contre Istanbul Basaksehir plongerait les Parisiens en plein doute et aggraverait la crise actuelle qui couve entre l'entraîneur Thomas Tuchel et son directeur sportif Leonardo. L'entraîneur allemand est plus que jamais sur la sellette après ses sorties fracassantes sur le mercato raté du Paris SG et son départ serait l'une des conditions sine qua non pour la prolongation de Kylian Mbappé. Alors que Tuchel avait également des arguments de poids contre Leonardo, il continue d'agacer en interne avec ses choix tactiques et notamment sa persistance à faire évoluer Marquinhos au milieu de terrain, quitte à repositionner Danilo Pereira en défense centrale, l'une des dernières recrues de Leonardo.

Thomas Tuchel persiste et signe

Thomas Tuchel n'a pas l'intention de dévier d'un iota dans ses choix. Pour le déplacement du PSG à Istanbul, le coach va de nouveau jouer avec Marquinhos au milieu et Danilo en défense centrale. Sur RMC, il a été très clair sur le rôle de l'international portugais : "Danilo est très fort de la tête, dans les duels aériens, c’est important pour nous. Il joue avec Kimpembe qui a beaucoup d’expérience à ce poste. J’espère que ça va lui donner de la confiance. Il doit maintenant s’adapter sur des détails défensivement." Des propos clairs sur la nouvelle position de Danilo et celle que Marquinhos va conserver. Pierre Ménès, consultant pour Canal+, a sa petite idée quant à ce choix de Tuchel. "Tuchel veut installer Marquinhos au poste de sentinelle. Je veux bien, mais qui va le remplacer en charnière centrale au côté de Kimpembe ? Kehrer ? Diallo ? Danilo Pereira ?", se demande le chroniqueur. "Je ne sais pas si, pour Tuchel, c’est uniquement un choix tactique ou une façon d’emmerder Leonardo. Je pense qu’il y a un peu des deux. Il faut voir comment le directeur sportif brésilien va réagir en interne." Mal, visiblement, et le reste de l'intelligentsia du PSG serait de son côté. À force de jouer, Thomas Tuchel risque de perdre...





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp