OM : Les joueurs se font démolir après la défaite à Porto

L'OM s'est de nouveau incliné en Ligue des champions, contre le FC Porto. Publié le 04 novembre 2020 à 09:00

Les Marseillais ont perdu leur troisième rencontre de Ligue des champions consécutive, mardi, sur la pelouse du FC Porto (0-3). L'OM a de nouveau livré une prestation catastrophique au Portugal et la presse sportive n'hésite pas à tirer à boulets rouges sur André Villas-Boas et ses joueurs.

L'OM humilié en Ligue des champions

Défaite au Pirée contre l'Olympiakos (0-1), rouste à domicile contre Manchester City (0-3), claque au Portugal contre le FC Porto (0-3) : en trois rencontres de Ligue des champions, l'OM a pris zéro point, marqué zéro but et en a encaissé sept. On pourrait croire que ce 007 est un hommage à Sean Connery, récemment décédé et premier James Bond de l'histoire, mais c'est plutôt à son nom de famille que les Marseillais rendent hommage en C1. Une nouvelle prestation catastrophique des hommes d'André Villas-Boas qui offre tout de même un record aux Olympiens, celui du plus grand nombre de défaites consécutives en Ligue des champions, avec maintenant douze revers de rang, à égalité avec Anderlecht. "Ce maillot bleu marine de l'OM est absolument somptueux, a commenté Pierre Ménès, le chroniqueur de Canal+. Malheureusement, les joueurs qui le portaient à Porto ne lui ont pas fait honneur. Je reste pantois devant la pauvreté de leur prestation. On est en droit d'attendre un minimum d'envie, d'engagement dans les duels, de volonté de jouer... Or, on a assisté à un spectacle affligeant.

Une moyenne d'équipe de 2,7/10 !

Forcément, les joueurs et le coach de l'OM trinquent ce mercredi matin. Dans L'Equipe, quatre joueurs ont écopé d'un dramatique 2/10. Duje Caleta-Car, "une catastrophe", Morgan Sanson, "pas grand-chose de bon", Dimitri Payet, "qui n'a rien apporté, avec un drôle de langage corporel" et qui manque le penalty de l'égalisation (10') "vraiment mal tiré", Dario Benedetto, "une ombre encombrante" pour le quotidien sportif, qui ajoute que "trois lignes, c'est déjà trop" pour parler de son match. Tout le reste de l'équipe marseillaise est à créditer d'un 3/10, à l'exception de Valentin Rongier (4/10). L'entraîneur de l'OM, André Villas-Boas, ne trouve pas plus grâce aux yeux des journalistes. Le coach portugais prend lui aussi un 3/10, qui "n'arrive pas, avec les mêmes hommes que la saison dernière au coup d'envoi, à insuffler le même état d'esprit". L'Equipe a, par ailleurs, barré sa Une d'un "Historique", en référence au record de défaites consécutives en Ligue des champions. Enfin, dans La Provence, même son de cloche : "L'OM n'a montré à aucun moment la capacité de rivaliser" et "a sombré à Porto". Le quotidien local concluant : "Le manque d'orgueil et de caractère des Olympiens est criant et fait cruellement défaut."





Par Matthieu