Stade Rennais-Bordeaux : Gasset et Ben Arfa déjà très tendus

Stade Rennais-Bordeaux : Gasset et Ben Arfa déjà très tendus. Publié le 18 novembre 2020 à 13:50

Les Girondins se déplace vendredi (19h) en Bretagne, au Roazhon Park pour un Stade Rennais-Bordeaux qui s'annonce bouillant. L'équipe de Jean-Louis Gasset est en pleine crise et l'ambiance est visiblement tendue au sein de l'effectif, alors qu'elle s'apprête à affronter des Rouge et Noir à la relance.

Stade Rennais-Bordeaux : ambiance tendue en Gironde

Ce n'est pas dans les meilleures conditions que les Bordelais se déplace à Rennes, vendredi soir (19h), pour le compte de la 11e journée de Ligue 1. L'équipe de Jean-Louis Gasset est 12e du championnat, sous la menace du Stade Brestois, du FC Nantes et de l'ASSE. Et au sein du groupe, l'ambiance semble tendue. "Il y a des mecs qui sont en train de lâcher, des cadres qui sont en train de lâcher, a expliqué le journaliste de RMC, Nicolas Paolorsi. Ce qui faisait la force de ce groupe, c’est que c’est un groupe qui vit bien mais il y avait toujours un peu les cadres qui tiraient les autres vers le haut. Là, même les cadres, tu sens qu’ils sont en train de se dire qu’il n’y a rien à faire." Ainsi, le coach des Girondins pourrait choisir de changer ses habitudes pour ce Stade Rennais-Bordeaux.

C'est en tout cas l'avis du journaliste de 20 Minutes, Clément Carpentier. "Il y a une possibilité de voir de nouvelles têtes pour Stade Rennais-Bordeaux, puisque Jean-Louis Gasset veut casser son groupe, a commenté Carpentier au micro de France Bleu. Pour ça, il faudra attendre cependant le mercato hivernal... Depuis le début de la saison, il a trouvé une autre solution, en l’oxygénant avec des jeunes. L’objectif est de redonner un peu de fraicheur à une équipe qui en manque terriblement depuis des années. Celui que l’on voit le plus régulièrement c’est Mehdi Zerkane. Dilane Bakwa et Amadou Traoré frappent eux aussi à la porte. D’autres s’entrainent avec le groupe pro, comme Loïc Bessilé ou Sékou Mara, mais ces deux jeunes font face à une grande concurrence. Ils sont avant tout là pour faire le nombre à l’entrainement."

Hatem Ben Arfa agacé en conférence de presse

Mais les Girondins de Bordeaux doivent éviter d'être en roue libre jusqu'au mercato hivernal, sous peine de glisser plus que dangereusement au classement. D'ailleurs, Jean-Louis Gasset a prévenu, "Bordeaux va jouer le maintien". Interrogé à ce sujet en conférence de presse ce mercredi, Hatem Ben Arfa n'a pas apprécié : "C'est quoi cette question? Le président et l'entraîneur ont parlé du maintien après la frustration d'un match, mais pas comme un objectif. Bordeaux européen ? Je ne vais pas commencer à sortir des phrases, ça ne va pas être productif. Je suis très serein sur nos objectifs. Avant la 30e journée, on saura où on sera." Cela passera déjà par une bonne performance à l'occasion de Stade Rennais-Bordeaux, alors que les Rouge et Noir de Julien Stéphan, troisièmes, veulent reprendre leur marche en avant, à quelques jours du choc de Ligue des champions face à Chelsea.





Par Matthieu