PSG Mercato : Le dossier David Alaba quasiment bouclé ?

PSG Mercato : Le dossier David Alaba quasiment bouclé ? Publié le 19 novembre 2020 à 10:05

Le départ de David Alaba du Bayern Munich au prochain mercato estival ne fait plus aucun doute. Alors qu'il devait faire face à la concurrence du Real Madrid pour l'Autrichien, le PSG aurait désormais les mains libres, compte tenu des primes et salaires demandés par l'agent Pini Zahavi, trop élevé pour le club espagnol.

Le PSG n'a plus qu'à foncer pour David Alaba

C'est une excellente nouvelle qui se dessine pour le PSG dans le dossier David Alaba. L'Autrichien de 28 ans ne prolongera pas son contrat au Bayern Munich après quasiment douze ans de bons et loyaux services en Bavière. Le défenseur, qui peut jouer milieu de terrain, n'a pas trouvé d'accord avec sa direction et notamment son directeur sportif, Hasan Salihamidzic. "Nous devons faire face au départ de David Alaba", avait annoncé à Sky Sport le dirigeant du Bayern, précisant qu'aucune nouvelle offre serait proposée au joueur. Le désaccord portait sur plusieurs points avec le club champion d'Europe, notamment la durée de l'engagement et la promesse faite, il y a maintenant plusieurs saisons, de le faire jouer au milieu plutôt qu'en défense. Une promesse qui n'a pas été tenue et qui a marqué le point de rupture entre l'Autrichien et Munich.

David Alaba trop cher pour le Real Madrid

La possibilité de négocier avec David Alaba pour l'engager dès le mercato d'été 2021 a attiré la convoitise de plusieurs clubs européens. Le PSG s'est évidemment positionné : l'Autrichien a le profil parfait qui manque à Paris, avec sa polyvalence et sa volonté de jouer en sentinelle devant la défense, ce qui pourrait libérer Marquinhos de ce fardeau que lui inflige Thomas Tuchel. Mais le Real Madrid s'était également positionné. Seulement, selon le magazine allemand Kicker, c'est bien le PSG et Leonardo qui tiennent la pole position pour David Alaba. L'agent du joueur, le célèbre Pini Zahavi, va profiter du fait que le joueur soit libre pour demander une grosse prime à la signature : 20 millions d'euros, assortis de 20 millions de plus de salaire annuel. Une somme que Florentino Pérez et le Real ne peuvent se permettre de dépenser, laissant la voie entièrement libre au PSG.





Par Matthieu

Facebook
Twitter
email
Whatsapp