FC Nantes : Sergio Conceiçao, l’anecdote qui prévient l’OM

Sergio Conceiçao, ancien entraîneur du FC Nantes. Publié le 19 novembre 2020 à 18:40

L’OM recevra le FC Porto mercredi prochain lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Une anecdote de Guillaume Gillet, ancien joueur du FC Nantes, tombe à point et dit tout sur le genre d’entraîneur qu’est Sergio Conceiçao, coach des Dragons.

FC Nantes : Sergio Conceiçao, un perfectionniste dans l’âme

Sergio Conceiçao a entraîné le FC Nantes de décembre 2016 à juin 2017. Malgré ce temps bref, le technicien lusitanien a pu inscrire son nom en lettres d’or dans les annales du club des bords de l’Erdre. Le Portugais est le genre d’entraîneur à ne pas arrêter une séance d’entraînement tant que le résultat escompté n’est pas atteint, et cela malgré les conditions de travail. Guillaume Gillet, ex-milieu défensif du FC Nantes (2016-2017), a raconté une anecdote qui éclaire suffisamment les esprits sur le perfectionnisme et la boulimie de travail de l’actuel stratège du FC Porto.

« On s’entraînait à la Jonelière en fin d’après-midi. C’était l’hiver, il faisait noir assez tôt », se souvient le joueur de Charleroi sur le podcast Lens Foot. « On jouait à onze contre onze, on travaillait les sorties de balle comme lui le voulait. Sauf que rien ne marchait. Ça le rendait fou », poursuit le joueur de 36 ans. « On a continué à faire ça pendant deux heures mais il n’y avait pas d’éclairage ! », indique le natif de Liège (Belgique). Les joueurs ont probablement cru que Sergio Conceiçao arrêterait l’entraînement puisqu’il n’y avait pas d’éclairage. Mais ils s’étaient trompés. « Donc, plus on avançait, moins on voyait, pire c’était ! Au total, on est resté 3h, 3h30, on a fini dans le noir complet à ne plus rien voir du tout. Après coup, on en a rigolé », a confié l’ancien Lensois avant de conclure : « Mais voilà le genre d’entraîneur qu’est Sergio Conceiçao. »

André Villas-Boas est prévenu

Cette anecdote devrait une mine de renseignements inespérés pour André Villas-Boas. À une semaine du match retour entre l’OM et le FC Porto, comptant pour la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions, le coach marseillais sait exactement qu'il aura affaire à un advresaire qui est un perfectionniste dans l'âme et un boulimique de travail. D’ailleurs, au match aller, l’ex-tacticien du FC Nantes a déjà pointé le bout du nez avec le récital de ses Dragons face à des Marseillais dépassés (3-0). Reste désormais à voir comment le technicien portugais de l’OM va procéder pour contrer son compatriote du FC Porto, dans une rencontre cruciale pour les Olympiens…





Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp