ASSE : Claude Puel met son équipe au travail forcé avant Lille

L'ASSE et Puel se concentrent sur la venue du LOSC. Publié le 23 novembre 2020 à 18:00

L’AS Saint-Etienne est dans le dur en Ligue 1, suite à ses sept défaites consécutives. Pour tenter de rebondir, Claude Puel et son équipe ont décidé d'intensifier leur travail au Centre sportif Robert-Herbin.

ASSE : Puel a prévu deux séances d'entraînement mercredi

La série négative de l’AS Saint-Etienne s’est poursuivie dimanche, contre le Stade Brestois (4-1), lors de la 11e journée de Ligue 1. Les Stéphanois se sont inclinés pour la 7e fois de suite et ont chuté à la 16e place du championnat. Avec deux petits points d’avance sur le barragiste (FC Lorient), Sainté est menacé de relégation. Face à aux mauvais résultats du club ligérien, la rumeur évoque le départ de Claude Puel. Certaines sources annoncent un changement de cap de la part du manager général, avec le retour de joueurs écartés, dont le gardien de but Stéphane Ruffier.

En attendant de connaître le sort du patron du staff technique de l’AS Saint-Etienne, ce dernier a officialisé le programme d’entraînement de la semaine du 23 au 29 novembre. Mis eu repos ce lundi, les Stéphanois démarreront leur préparation le mardi 24 novembre, dans l'après-midi. Le lendemain, Claude Puel a prévu deux séances d’entraînement. La première le matin, puis la seconde l’après-midi. À partir du jeudi 26 novembre, les Verts s’entraîneront uniquement le matin, jusqu’au jour du match de la 12e journée de Ligue 1.

Christophe Galtier prêt à enfoncer l'ASSE !

En effet, l’AS Saint-Etienne recevra le LOSC au stade Geoffroy-Guichard, le dimanche 29 novembre (21h). À cette occasion, Christophe Galtier fera ses retrouvailles avec le club qu’il a dirigé entre 2009 et 2017. Et le coach des Dogues a déjà prévenu Claude Puel qu'il en lui fera pas de cadeaux. Bien au contraire, il se tient prêt à enfoncer les Verts, afin de rester sur le podium. « On sera dans l’obligation de faire un résultat. Je vais faire abstraction des sentiments que l’on peut avoir quand on revient dans un club où on a passé huit saisons, où on a eu de belles réussites », a-t-il prévenu.





Par ALEXIS