ASSE Mercato : Une grosse erreur de la direction pointée

L'ASSE en grande difficulté en Ligue 1. Publié le 23 novembre 2020 à 20:30

L'ASSE chute dangereusement vers la zone rouge relégation. Le choix de Claude Puel de faire confiance à de jeunes joueurs est critiqué. Mais pour un consultant champion du monde, il y a bien une autre explication à la descente aux enfers de l’AS Saint-Étienne.

L'ASSE en difficulté à cause du transfert de Wesley Fofana ?

Le fait d’écarter les joueurs d’expérience de l'ASSE au profit de jeunes joueurs talentueux n’est pas la seule raison des mauvais résultats actuels de l’équipe de Claude Puel. D’après Frank Leboeuf, le transfert de Wesley Fofana à Leicester City (35 M€ sans bonus) a fragilisé la défense de l’AS Saint-Étienne. Et cela explique la porosité défensive des Verts qui ont enregistré une 7e défaite de rang en Ligue 1, dimanche, face au Stade Brestois (4-1). « L’AS Saint-Étienne a bien commencé son championnat et les joueurs ont suivi Claude Puel. Le problème, c’est que le club a eu besoin d’argent et a vendu Wesley Fofana », a indiqué le consultant sportif sur TF1. « Quand tu enlèves un pilier de la maison, il faut s’attendre à ce qu’elle s’écroule », a lâché Frank Leboeuf.

Pour finir, le champion du monde 1998 pense qu’il « faut faire confiance à Claude Puel ». Cependant, il « doit revoir sa copie », afin d’enclencher « une réaction très rapide ». « L'ASSE doit considérer à partir de maintenant qu’il doit se sauver, et penser uniquement au maintien », a conseillé l’ancien défenseur Tricolore. Wesley Fofana a disputé 4 matchs avec les Verts avant son départ outre-Manche. Avec le défenseur central de 20 ans, Sainté avait enregistré 3 victoires de suite (2-0) et une défaite contre le Stade rennais.

L'AS Saint-Étienne avait besoin d'argent

Lors de l’officialisation du transfert de Wesley Fofana, le club ligérien a expliqué sa décision par le fait qu’il avait besoin d’argent pour honorer ses engagements. « La décision de céder le joueur a été prise de manière collégiale par le Directoire et les actionnaires. L’AS Saint-Étienne a accepté l’offre exceptionnelle de Leicester City, compte tenu notamment du contexte économique incertain engendré par la crise sanitaire. [...] Le club voit pour l’instant sa marge de manœuvre considérablement réduite par les engagements conséquents pris dans le cadre de son précédent projet sportif, en 2018, en 2019 et jusqu’au début de l’été 2020 », avait justifié l'ASSE, début octobre 2020.





Par ALEXIS