Diego Maradona, légende argentine du football, est décédé

Diego Maradona, légende argentine du football, est décédé. Publié le 25 novembre 2020 à 18:00

Selon la presse argentine, l'un des plus grands footballeurs de tous les temps, la légende Diego Armando Maradona, est décédé ce jeudi à l'âge de 60 ans. Champion du monde en 1986 avec l'Argentine, Maradona était une icône à Naples où il a longtemps évolué, avant de devenir entraîneur dans une post-carrière minée par la drogue.

Diego Maradona, le choc

Il semblait tiré d'affaire après une opération du cerveau début novembre, en urgence, le temps de soigner un hématome. Il était même sorti de l'hôpital d'Olivos où il avait été admis et la planète foot s'était sentie soulagée que l'un des dieux de ce sport s'en sorte. Malheureusement, les médias argentins ont annoncé ce jeudi 25 novembre la mort de Diego Armando Maradona à l'âge de 60 ans. Le monde du football se rappellera de sa vista, de son sens du dribble et de son énergie. De son titre de champion du monde en 1986 avec l'Argentine, son "rêve" qui se réalisait, ponctué par ces deux buts incroyables contre l'Angleterre, l'un de la main, la fameuse "main de Dieu" et l'autre en dribblant la moitié de l'équipe anglaise à lui tout seul. Élu meilleur joueur de l'histoire des Coupes du monde par le Times, devant Pelé et Beckenbauer, il avait perdu la finale du Mondial 1990 en Italie, pays où il a pourtant connu ses plus belles années européennes.

De Boca Junior à Naples, en passant par le Barça

Arrivé en Europe en 1982 en provenance de Boca Juniors, Maradona passa deux saisons mitigées au FC Barcelone, entre buts à gogo (38 en 58 matches) et galère : suspension, fracture de la cheville, hépatite... Sa carrière européenne pris une toute autre ampleur au Napoli, où il fut accueilli par 75 000 personnes au San Paolo à l'été 1984. Il y resta jusqu'en 1991, avec une période faste entre 1987 et 1990 où il dépasse incontestablement le niveau de tous ceux qu'il rencontre, et ne trouve plus aucun rival devant son talent. Il laissera également un souvenir ému au Séville FC où il termina sa carrière européenne en 1993, avant d'embrasser une carrière d'entraîneur, qui le mènera de la sélection argentine au Mexique, en passant par le Moyen Orient. Sa carrière sportive et extra-sportive est jalonnée de ses excentricités, de son rapport terrible à la drogue et notamment à la cocaïne qui le détruit petit à petit. Diego Armando Maradona s'est donc éteint ce jeudi 25 novembre à l'âge de 60 ans, mais la légende du Pibe de Oro restera éternelle.





Par Matthieu