Stade Rennais Mercato : Stéphan ouvre la porte à son limogeage

Stade Rennais FC : Julien Stéphan a toujours la confiance de Nicolas Holveck Publié par Gary SLM. le 05 décembre 2020 à 21:14

Le Stade Rennais ne carbure plus autant qu'en début de saison. Après la défaite du SRFC face au RC Lens, Julien Stéphan, conscient de la situation, a essayé de faciliter la tâche à ses dirigeants au cas où ils viendraient à estimer qu'il est devenu le problème de l'équipe.

Stade Rennais FC : Julien Stéphan prêt à partir si...

La fin de cette première partie de saison du Stade Rennais n'est pas bonne. Le SRFC a de nouveau essuyé une défaite face au RC Lens (0-2) sur son terrain, ce qui a amené Julien Stéphan, son entraîneur, à mettre son avenir dans la balance si toutefois il devenait le problème de l'équipe. Même s'il a été rassuré peu avant par son président Nicolas Holveck, qui estime qu'il est l'homme de la situation, le technicien de 40 ans n'a pu s'empêcher d'ouvrir une brèche sur l'avenir du banc Rennais.

Il a déclaré après la défaite face au RC Lens : "Si vraiment la problématique vient de moi, j’ai une relation avec mon actionnaire, mon président et mon directeur sportif qui est très saine. On parlera de tout cela en temps voulu".

SRFC : Nicolas Holveck compte sur le coach

Interrogé par Téléfoot La Chaîne, Nicolas Holveck avait déclaré en ce qui concerne l'entraîneur du Stade Rennais : « Julien est l’incarnation du Stade Rennais à long terme ». Pour le successeur d’Olivier Létang, il ne faut pas « s'arrêter sur la situation actuelle » pour juger le coach de 40 ans qui n’est qu’à sa toute première expérience en Ligue des champions, compétition qui a augmenté le nombre de matchs perdus sous sa gestion de l'équipe.

Il faut noter que la présence de Rennes en C1 use également beaucoup plus les joueurs, ce qui peut en partie expliquer les mauvais résultats de l'équipe ces derniers temps. Malgré la position du coach sur son avenir, les patrons du SRFC ne devraient pas regarder dans cette direction avant l'année prochaine.

Afficher les commentaires