FC Nantes : L'arrivée de Domenech divise à tous les niveaux

FC Nantes : L'arrivée de Domenech divise à tous les niveaux Publié par Matthieu le 30 décembre 2020 à 12:50

L'arrivée de Raymond Domenech au FC Nantes ne fait pas l'unanimité, c'est peu de le dire ! Le choix de Waldemar Kita, qui aurait été conseillé par l'ex-entraîneur de Canaris, Christian Gourcuff, fait débat dans la Cité des Ducs. D'anciens joueurs et des supporters s'élèvent contre cette décision qui, au sein même de la famille Kita, divise...

Le FC Nantes n'est pas sorti de l'auberge

Raymond Domenech devrait être présenté officiellement à la presse comme nouvel entraîneur du FC Nantes ce jeudi. Une intronisation qui a été décalée de 24 heures, alors que le coach de 69 ans et son adjoint Robert Duverne ont pris leurs marques à La Jonelière. Le choix Domenech divise chez les Canaris. D'anciens joueurs, comme Sébastien Piocelle, ont critiqué la décision de Waldemar Kita, qui en a surpris plus d'un. Déjà, en interne, le choix pose question. Selon L'Equipe, Raymond Domenech se présentera seul, jeudi, face aux médias, contrairement à ce qu'avait l'habitude de faire le FCN avec la présence de Franck ou Waldemar Kita aux côtés d'un entraineur venant de débarquer sur les bords de l'Erdre. Un choix fait pour ne "pas concentrer l’attention... au contraire de ces dernières années", écrit le quotidien sportif.

Des désaccords même entre les Kita ?

Mais selon l'insider Emmanuel Merceron, la raison est autre. Franck Kita, directeur général du FC Nantes et fils de Waldemar, ne comprendrait pas la décision de son père. "Je retiens surtout que 95% des joueurs qu'ils l'ont eu (Raymond Domenech, ndlr) disent de lui qu'il était incompétent. Mais si on a pris un cador, alors c'est le top ! Ce n'est aucunement un pari. C'est un aveu de "on ne sait plus quoi essayer". Franck (Kita) est totalement désabusé", écrit Merceron sur Twitter.

Avant d'ajouter : "Résolution 2021, j'essaierai de ne plus trop parler de Domenech. Pour ceux qui ont encore envie de voir le FC Nantes gagner sous lui, je vous le souhaite. S'il fait une remontée folle, pas nécessaire de venir m'insulter, ça ne changera en rien mon avis sur ce mec et Kita. S'il nous fait plonger, je ne viendrai pas non plus pavoiser. De toute façon, pour la presse nationale, ce sera de la faute de l'effectif et de Kita. J'essaierai de ne plus accorder de temps à cette mascarade, à savoir le coach Domenech en lui-même." Des mots forts qui résument la pensée d'une partie des supporters du FC Nantes. Le derby face au Stade Rennais, premier match sur le banc de Domenech, le 6 janvier, promet d'être bouillant...

Afficher les commentaires