RC Lens : Franck Haise se méfie de l'OL comme de la peste

RC Lens : Franck Haise se méfie de l'OL comme de la peste Publié le 05 janvier 2021 à 13:20

La Ligue 1 reprend ses droits ce mercredi 6 janvier et le RC Lens se déplace sur la pelouse du leader, l'OL, à 21h, pour un match entre deux équipes enthousiasmantes depuis le début de saison. Le promu lensois, après avoir obtenu le scalp du PSG, de l'AS Monaco ou encore du Stade Rennais, veut jouer un mauvais tour aux Gones de Rudi Garcia.

RC Lens : Franck Haise sait à quoi s'attendre

C'est une belle affiche du championnat de France qui se dessine entre l'OL et le RC Lens, mercredi (21h) au Groupama Stadium, pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. Le Sang et Or pointent à une belle septième place au classement, avec un match en retard à jouer contre l'OM, à seulement sept points du podium et du PSG. Mais contre l'Olympique Lyonnais, les Artésiens s'attaquent à un gros morceau. "Lorsqu'on va à Lyon, si on n’a pas de doute, c’est qu'on n'a pas bien compris le football, a résumé l'entraîneur du RCL, Franck Haise, en conférence de presse. C’est un adversaire qui mérite d’être en haut. Moins jouer que Lille ou Paris leur a peut-être apporté un peu de fraicheur, mais lorsqu'on regarde les statistiques, si une équipe mérite d’être là après 17 journées, c’est elle."

Franck Haise reconnait qu'il y a "beaucoup de qualités individuelles et collectives" dans l'équipe de Rudi Garcia. "Lyon est capable de faire beaucoup de choses en attaques placées ou plus rapides, a ajouté le coach du RC Lens. Ils font partie des très gros et sont premiers de ces très gros. Depuis un moment, il y a un groupe qui est plus établi. Le fait de ne pas jouer la Coupe d'Europe leur permet d'avoir du temps pour préparer les matches."

OL : Rudi Garcia respectent les Lensois

En effet, l'OL reste sur une grosse série de 14 matches sans défaite et s'est offert le PSG au Parc des Princes pour prendre la tête du championnat en compagnie du LOSC. Mais Rudi Garcia sait que le RC Lens n'est pas n'importe quel promu. "Lens a battu les gros en première partie de saison, il faut donc s’en méfier", a jugé l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais. "Ils sont bien organisés, maîtrisent bien leur système. C’est complet, solide, avec un très bon Kakuta. Il y a de la vitesse devant, des très bons joueurs comme Ganago, Kalimuendo ou Sotoca, très bon de la tête. Ils possèdent aussi deux très bons joueurs de couloir, d’où leur système d’ailleurs. Ils sont capables de faire des résultats, à nous d’être à 100 % de notre conviction." Avec 27 points en 16 matches, les Lensois peuvent aborder la deuxième partie de saison avec sérénité en assurant tôt leur maintien et veulent continuer à jouer les troubles-fêtes dans la course au titre de champion de France.





Par Matthieu