Montpellier HSC : Gros coups durs avant de défier l'OM

Montpellier HSC : Gros coups durs avant de défier l'OM Publié le 05 janvier 2021 à 13:50

C'est un choc de la première partie de classement qui se joue en Ligue 1 entre le Montpellier HSC et l'OM, mercredi (21h), sur le pelouse du stade Vélodrome. Les Héraultais, huitièmes à un point de l'Olympique de Marseille, cinquième, ont un joli coup à jouer mais font encore face à une malchance qui leur colle à la peau depuis le début de saison, et seront privés de cadres à Marseille.

Montpellier HSC : le Covid-19, pire ennemi du club

En défiant l'OM au Vélodrome, Montpellier a l'occasion de passer devant son adversaire du soir, mercredi, à l'issue de la 18e journée de Ligue 1. Mais les Héraultais vont devoir faire sans l'un de leurs joueurs phares, Téji Savanier. En effet, le milieu offensif est une nouvelle victime du Covid-19 au Montpellier HSC. Le joueur a été testé positif, comme son partenaire Stephy Mavididi, a annoncé leur entraîneur, Michel Der Zakarian, en conférence de presse. Deux véritables coups durs pour le coach des Montpelliérains, qui perd là deux atouts offensifs. Une mauvaise nouvelle de plus pour Savanier, déjà absent lors des deux derniers match du MHSC. La participation des deux joueurs au match de samedi contre le FC Nantes reste également incertaine, comme l'écrit le Midi Libre. Ce ne sont pas les seules absences auxquelles va devoir faire face Michel Der Zakarian. Pedro Mendes, blessé au mollet, est lui aussi forfait pour le déplacement à l'OM.

L'OM voudrait un Montpelliérain au mercato

Michel Der Zakarian sait que le match contre l'OM a son importance, comme "tout le mois de janvier", a-t-il reconnu. "Au niveau classement, l'OM est un concurrent, mais nous sommes en concurrence avec toutes les équipes. Marseille a des joueurs de qualité, c'est une équipe qui défend bien et qui est très réaliste, ils sont capables de scorer et de gagner les matches." Un capacité à être décisifs dans toutes les zones que le coach du Montpellier HSC aimerait voir plus souvent dans ses rangs. "On a une équipe qui joue bien, qui attaque, qui se créé beaucoup de situations mais on se déséquilibre aussi, il y aussi des erreurs qui nous pénalisent. On ne peut pas se créer autant de situations et prendre zéro point. Il faut bien prévoir les pertes de balle et être bien positionné pour bien agir", a reconnu Michel Der Zakarian. Cependant, il apprécie la qualité de sa paire d'attaquants. "Laborde et Delort forment un très bon duo. En dehors des Parisiens, ils n'ont rien à envier aux autres attaquants du championnat de France." Ce sont plutôt les autres clubs français qui les envient, dont... l'OM très intéressé par le profil de Gaëtan Laborde, mais aussi d'Andy Delort.





Par Matthieu