ASSE Mercato : Le terrible coup de gueule de Mostafa Mohamed

Claude Puel veut du renfort à l'ASSE Publié par Ange A. le 08 janvier 2021 à 05:30

En quête d’un renfort offensif cet hiver, l’ ASSE a notamment coché le nom de Mostafa Mohamed. Seulement, l’attaquant égyptien doit faire face à la fermeté de Zamalek, son club. Chose qui irrite le joueur qui souhaite rejoindre le club du Forez.

Mohamed pousse pour un départ à l’ ASSE

Claude Puel attend un renfort offensif pour remettre l’AS Saint-Étienne sur les rails. Depuis plusieurs semaines, le nom de Mostafa Mohamed revient avec insistance du côté de l’ ASSE. Un accord avec le buteur de 23 ans aurait déjà été trouvé. Il ne manque plus qu’un autre avec le Zamalek pour boucler son transfert. Alors que le mercato d’hiver bat son plein, l’avant-centre a poussé un coup de gueule contre ses dirigeants. « J’ai 23 ans, cette chance de jouer en Europe ne se représentera peut-être plus. On m’avait promis un bon de sortie [...] Je n’ai manqué qu’un entraînement, à cause de la maladie de ma mère. Je n’ai jamais fait de problèmes avec Zamalek par le passé. Je suis un "Zamalekawi" plus que n’importe qui, mais il n’y a aucune cohérence en interne vis-à-vis de moi », a déploré le joueur lors de l’émission OdetLebsMido.

Une colère justifiée pour Mohamed ?

Il faut dire que le Zamalek se montre ferme dans le dossier de son attaquant vedette. Le club égyptien attendrait au moins 5 millions d’euros pour céder Mostafa Mohamed. Jusqu’ici, les dirigeants de l’ ASSE ne sont pas encore parvenus à réunir ce montant. Alors qu’un accord est encore loin entre les deux parties, la formation cairote entend même se montrer plus gourmande pour Mohamed. La presse locale révèle en effet que le Zamalek envisage de vendre son buteur après les Jeux Olympiques. L’objectif étant de profiter de l’exposition médiatique de celui-ci pour augmenter son prix. Seulement, il n’est pas certain que le principal intéressé compte attendre aussi longtemps avant de rejoindre le Vieux continent.



Afficher les commentaires