Stade Brestois : Les présentations de la recrue Jean Lucas

Jean Lucas a officiellement été prêté au Stade Brestois jusqu'à la fin de la saison. Publié le 12 janvier 2021 à 16:00

Nouvelle recrue du Stade Brestois en provenance de l'Olympique Lyonnais, Jean Lucas a aujourd'hui officiellement été prêté au club breton. L'occasion pour le joueur et Grégory Lorenzi, coordinateur sportif de Brest, de se présenter ainsi que sur les tenants et les aboutissants de son arrivée.

Jean Lucas aime le projet de jeu du Stade Brestois

Très joli coup en perspective, Jean Lucas sera un joueur du Stade Brestois pour les six prochains mois. Un choix loin d'être anodin pour le joueur prêté par l'Olympique Lyonnais qui, en manque de temps de jeu entre Rhône et Saône, était courtisé par le FC Nantes et le Stade Brestois. Pour le natif de Rio de Janeiro, le choix était vite fait : "Greg m’a appelé et m’a montré de la confiance, le coach aussi. Il m’avait déjà appelé l’année dernière. Brest est une bonne équipe. J’ai vu comment elle joue, j’aime son style de jeu. " Deux choses ont donc attiré l'ancien protégé de Jorge Sampaoli en Bretagne : le projet de jeu établi par Olivier Dall'Oglio et l'intêret que lui porte la formation finisitérienne depuis longtemps.

Pas d'option d'achat, cela irrite Grégory Lorenzi

Un prêt de six mois qui lui permettra de glaner bien plus de temps de jeu que dans la capitale des Gaules, une destination vers laquelle le milieu brésilien sera de retour dans six mois. En effet, l'OL n'a pas souhaité laisser Brest intégrer une option d'achat à l'offre de prêt, pour la plus grande déception de Grégory orenzi : "Déjà, pour mettre une option d’achat, il faut que le club en face soit ouvert. Ce n’était pas forcément le cas parce que c’est un joueur auquel ils croient. C’est vrai que c’est toujours bien de mettre une option mais quand on regarde le marché actuel, les joueurs qui peuvent nous apporter, il n’y en avait pas énormément. Parfois, il faut flairer ces opportunités qui ne sont pas toujours comme on le souhaite."

Malgré cette déconvenue, le club compte bien profiter du longiligne milieu auriverde, qui devrait être qualifié dès la réception du Stade Rennais ce dimanche. Olivier Dall'Oglio est lui rassuré quant à la capacité de Lucas de pouvoir assurer dans un milieu de terrain qui n'était pas prêt en cas de grosses blessures des titulaires que sont Belkebla et Lasne : "Derrière Paul (Lasne) et Haris (Belkebla), il y a des jeunes joueurs. On a estimé que ce qu’ils avaient montré n’était pas encore suffisant pour pallier une éventuelle absence sur le long terme. Peut-être que certains auront encore moins de temps de jeu, on analysera leur situation personnelle un peu plus tard." Un début de mercato parfait pour le Stade Brestois, qui n'est pas encore largué dans la course à l'Europe en fin de saison et qui rajoute des cordes à son arc pour atteindre cet objectif.





Par Chemssdine