AS Monaco : Décision radicale de Kovac pour un Monégasque

Niko Kovac, coach de l'AS Monaco. Publié le 12 janvier 2021 à 16:30

L’entraîneur de l’AS Monaco apprécie particulièrement un des nombreux jeunes joueurs de son équipe. Pietro Pellegri joue certes des bouts de matchs, mais il est un des chouchous de Niko Kovac.

AS Monaco : Kovac ferme la porte de sortie à Pellegri

À l’AS Monaco, Niko Kovac fait confiance aux jeunes joueurs de son effectif. Benoit Badiashile (19 ans), Sofiane Diop (20 ans), Youssouf Fofana (22 ans), Axel Disasi (22 ans), Willem Geubbels (19 ans)… Contrairement aux quatre premiers, Pietro Pellegri (20 ans) n’est pas titulaire. Cependant, il fait régulièrement des entrées en jeu. Il a fait 11 apparitions en Ligue 1, mais sans aucune titularisation, soit 187 minutes de jeu cumulées, pour un but marqué. Malgré le maigre temps de l’attaquant italien, Niko Kovac n’a pas du tout l’intention de se séparer de lui lors de ce mercato de janvier.

Interrogé sur le futur de la pépite recrutée au Genoa, le technicien croate a fermé la porte de sortie à cette dernière. « Non, non, Pietro Pellegri va rester avec nous », a-t-il répondu sur la chaîne Téléfoot. « Nous connaissons ses qualités. Au cours des deux dernières saisons, il a été très souvent blessé. Il revient de longues blessures », a expliqué le coach de l’AS Monaco. « Nous avons envie de lui donner du temps de jeu. J'ai des attentes à son sujet, c'est un joueur très talentueux, s'il reste en bonne santé. C'est un joueur international et il n'y a aucune raison de l'envoyer ailleurs. Nous avons suffisamment de temps pour voir avec lui », a laissé entendre Niko Kovac. Notons que Bologne s'est positionné pour tenter de le recruter, cet hiver.

Pietro Pellegri vaut 6 M€ sur le marché

L’AS Monaco a déboursé un peu plus de 20 M€ pour transférer Pietro Pellegri du Genoa, en janvier 2018. Mais en trois années dans la Principauté, il a disputé seulement 17 matchs et a marqué un but. Comme l’a indiqué le coach des Monégasques, le jeune joueur a été victime de blessures à répétition (Pubalgie, calquage à l’aine, claquage tendineux…) depuis février 2018. Sous contrat à l’ASM jusqu’en juin 2022, l’Italien vaut désormais 6 M€.





Par ALEXIS