ASSE Mercato : Hamouma va-t-il mettre sa menace à exécution ?

Romain Hamouma, attaquant de l'ASSE. Publié le 14 janvier 2021 à 12:00

Romain Hamouma va-t-il partir de l'ASSE après neuf saisons consécutives au club ? Possible ! Son contrat prend fin le 30 juin 2021 et l’AS Saint-Étienne n’a toujours pas trouvé la formule pour le prolonger. Le polyvalent attaquant avait pourtant menacé de partir s’il se sent négligé.

ASSE : Romain Hamouma vers la porte de sortie ?

Romain Hamouma est bel et bien un joueur clé de l'ASSE cette saison. Il n’a pas déçu la confiance de Claude Puel. Il a marqué 4 buts et délivré une passe décisive en 18 matchs de Ligue 1 joués. Ce qui fait de lui l’actuel meilleur buteur des Verts. Malgré cela, l’AS Saint-Étienne semble hésitant pour prolonger son contrat qui expire dans 5 mois. En effet, la direction du club ligérien souhaite accorder une saison supplémentaire à Romain Hamouma, avec une deuxième en option. Ce dernier, lui, veut un nouveau bail de deux saisons minimum. En plus de la durée du contrat qui bloque, la question du nouveau salaire du polyvalent joueur est aussi un obstacle. Plus le temps avance, plus le buteur stéphanois se rapproche de la porte de sorite de l'ASSE.

La menace d'Hamouma en début de saison

Notons que le joueur de 33 ans peut bien donner sa préférence au club de son choix dans ce mois de mercato, en attendant de le rejoindre librement, au terme de la saison. En début d’exercice 2020-2021, Romain Hamouma avait d’ailleurs menacé de partir librement de l’AS Saint-Étienne, s’il n’a pas une proposition concrète et agréable de la part de la direction des Verts. « Je ne suis pas à la rue physiquement. J’ai gardé cette capacité à faire des différences et cette envie d’être sur le terrain pour aider mon équipe. J’en suis encore capable, si le club m’en donne la possibilité », avait-il déclaré dans L’Équipe, afin d’interpeler les décideurs de l'ASSE. Le natif de Montbéliard avait laissé une fenêtre ouverte, ensuite. « On verra dans les semaines qui arrivent si j’ai la chance qu’il me prolonge. Sinon, je serai obligé de partir ».





Par ALEXIS