LOSC : Gros danger pour Lille contre le Stade de Reims

LOSC : Gros danger pour Lille contre le Stade de Reims Publié le 15 janvier 2021 à 13:15

Le LOSC connait un début d'année 2021 un peu plus difficile que sa première partie de saison, avec une défaite à domicile contre Angers SCO (1-2) et une très courte victoire sur la pelouse de la lanterne rouge de Ligue 1, Nîmes (1-0). Dimanche (17h), les Lillois recevront le Stade de Reims, qui a retrouvé des couleurs et sera très difficile à manœuvrer.

Le LOSC doit se méfier du Stade de Reims

Le Stade de Reims va se présenter au stade Pierre-Mauroy, dimanche (17h) pour la 20e journée de Ligue 1, pour y affronter le LOSC avec le statut d'une équipe qui n'a plus perdu depuis cinq matches. Si les Rémois ne sont que 14es au classement, c'est la faute à une très mauvaise première partie de saison. Mais depuis, les choses vont mieux pour les hommes de David Guion, qui ont battu Nantes, Saint-Etienne et Bordeaux et ont accroché l'OM. "On est sur une bonne dynamique, avec trois victoires et deux nuls, a pointé l'entraîneur rémois. Il nous fallait cela pour remonter au classement. On n’est pas encore totalement sortis d’affaire mais cela amène de la confiance pour travailler, et cela montre que les garçons avancent bien, explique David Guion. Ces résultats valident les progrès, le travail effectué la semaine. On retrouve sur ces derniers matches ce qui faisait notre force, nos valeurs. Le match face à l'AS Saint-Étienne (3-1) a été très révélateur."

David Guion veut plus de constance en Ligue 1

C'est sur cette dernière victoire contre l'ASSE que le Stade de Reims va devoir s'appuyer pour défier le troisième du championnat de France. "On a affaire à une grosse cylindrée, une équipe très solide. Quand on va gagner au Milan AC, on affiche ses ambitions", a déclaré David Guion en conférence de presse. Même constat pour Mathieu Cafaro : "Le LOSC est une équipe très performante avec une attaque très efficace. Ça sera à nous de monter notre niveau de jeu pour essayer de ramener quelque-chose." Mais pour ce match, l'entraîneur rémois sera privé de Valon Berisha, toujours handicapé par une contracture à la cuisse. "Le premier objectif, c’est de ne pas avoir le trou que l’on a eu d’entrée en championnat. Depuis le match de Rennes (2-2), on est à 1,43 points pris par match. Il faudra être plus régulier", a averti l'entraîneur rémois.





Par Matthieu