OM Mercato : Les demandes très étranges de Naples à Milik

OM Mercato : Les demandes très étranges de Naples à Milik Publié le 19 janvier 2021 à 10:20

L'arrivée d'Arkadiusz Milik du côté de l'OM ne fait plus vraiment de doutes. C'est désormais une question d'heure avant que l'attaquant de Naples rejoigne la Ligue 1 et l'Olympique de Marseille, mais quelques derniers détails restent à régler. Et les Napolitains voudraient faire passer quelques clauses assez particulières qui ne plaisent pas vraiment à l'attaquant polonais.

Mercato : Milik à l'OM, c'est imminent

La rumeur avait enflé ces derniers jours, elle devrait se vérifier dans les heures qui viennent. L'attaquant polonais du Napoli, Arkadiusz Milik, devrait bien s'engager du côté de l'OM à l'occasion du mercato hivernal. L'Olympique de Marseille et Naples semblent s'être mis d'accord sur la formule et le montant de ce prêt particulier, avec une option d'achat obligatoire. Selon La Gazzetta dello Sport en Italie, le montant du transfert devrait être de huit millions d'euros, assortis de quatre millions d'euros de bonus qui dépendront du nombre de buts inscrits par Milik et de la qualification de l'OM en Ligue des champions à l'issue de la saison. D'autres sources évoquent le paiement des bonus lorsque l'équipe d'André Villas-Boas aura pris ses premiers points en Ligue 1 la saison prochaine. Arkadiusz Milik signerait pour quatre saisons, avec un salaire net annuel de 3,5 millions d'euros. Naples aura également placé une clause sur la revente du joueur, avec 20% du montant d'un futur transfert qui reviendrait au club d'Aurelio de Laurentiis.

Napoli : des clauses assez spéciales pour le transfert de Milik...

Mais ce ne sont pas là les seules demandes du Napoli pour conclure le transfert. L'équipe de Campanie souhaiterait en effet ajouter certaines clauses. Notamment une pour bloquer un éventuel retour d'Arkadiusz Milik en Serie A, explique le quotidien napolitain, Il Mattino. Celle-ci empêcherait l'attaquant de 26 ans de revenir jouer en Italie pour les quatre ans à venir. Pas vraiment du goût de Milik, qui veut de son côté effacer son ardoise. L'entourage du joueur attend en effet que Naples retire deux plaintes à son encontre, l'une pour "mutinerie", l'autre pour une "éventuelle violation des droits d'image". Ces derniers points de discorde devraient être rapidement régler. La presse napolitaine l'assure : le joueur a commencé à vider son casier, son départ pour l'OM est tout proche.





Par Matthieu