ASSE Mercato : Zamalek teste la loyauté de Mostafa Mohamed

ASSE Mercato : Zamalek teste la loyauté de Mostafa Mohamed. Publié le 20 janvier 2021 à 16:45

L'ASSE court toujours après Mostafa Mohamed, alors qu'il ne reste plus qu'une douzaine de jours au mercato hivernal. Ce feuilleton à rebondissements anime un marché des transferts bien calme en Ligue 1 et les Stéphanois de Claude Puel espèrent toujours faire venir l'attaquant dans le Forez. Après la prise de bec entre Romeyer et le club égyptien, ce dernier teste la loyauté de son buteur.

L'ASSE discute toujours pour Mostafa Mohamed

Ça n'en finit plus pour le dossier Mostafa Mohamed. D'accord avec les Verts, le buteur égyptien de 23 ans voit son club bloquer son départ. En cause, des dissensions entre Zamalek et l'ASSE sur les modalités de paiement du transfert, qui tourne autour de 5 millions d'euros. Les dirigeants égyptiens veulent l'argent tout de suite alors que ceux de l'AS Saint-Etienne veulent étaler les paiements. Les différends entre les deux clubs ont poussé le président stéphanois Roland Romeyer à critiquer l'attitude de ses homologues de Zamalek à la télévision égyptienne. "Le président Romeyer a voulu stigmatiser différents intervenants qui ont la volonté de pourrir une situation, a expliqué Claude Puel. Une normalité s’est réinstallée entre les deux clubs. C’est tout ce que je peux dire."

Mercato : Zamalek cherche un second attaquant ou un remplaçant...

Alors que les dirigeants négocient toujours, notamment grâce à l'intervention de Jean-Luc Buisine, du côté de Zamalek, on teste la loyauté du joueur. Celui-ci a retrouvé ses coéquipiers et a pris part, une demi-heure, au match des siens contre El Gouna. "Il n'a pas bien joué contre El Gouna car il veut partir", a constaté Reda Abdel Aal, ancien joueur du club du Caire, dans Al Bidda. "Son départ doit être approuvé, ce serait la meilleure solution pour toutes les parties. Zamalek ne bénéficiera plus des services de Mostafa Mohamed car le joueur est dans le flou, il a l'esprit ailleurs", a-t-il ajouté. C'est une façon pour l'équipe égyptienne si son joueur continuera à défendre ses couleurs à 100% où s'il se voit déjà ailleurs. Et c'est la deuxième hypothèse qui semble se vérifier.

Parallèlement, Zamalek cherche soit un remplaçant à Mostafa Mohamed, soit un second attaquant pour aborder la Ligue des champions africaine. "L'équipe est à la veille de la Ligue des champions africaine et ce sera difficile pour Mohamed de jouer toutes les compétitions. Les grandes équipes ont besoin de plus d'un joueur à ce poste", a décrypté Essam Salem, porte-parole du club. "Pacheco (l'entraîneur portugais de Zamalek, ndlr) s'est vu proposer trois attaquants pour choisir l'un d'entre eux : un joueur portugais, un deuxième italien d'origine égyptienne et un troisième camerounais." Mais le club pourrait très bien en choisir deux parmi ces trois-là, car Mostafa Mohamed semble bien avoir la tête à l'ASSE.





Par Matthieu