PSG - Montpellier HSC : Pedro Mendes prédit l'enfer à Mbappé

PSG - Montpellier HSC : Pedro Mendes prédit l'enfer à Mbappé Publié le 22 janvier 2021 à 12:35

Le Montpellier HSC se déplace au Parc des Princes pour y affronter le PSG de Mauricio Pochettino, dont la présence sur le banc est incertaine. Mais celui dont se méfie le défenseur central héraultais Pedro Mendes, c'est Kylian Mbappé. Et le Portugais a bien l'intention de faire passer un très mauvais moment à l'attaquant du Paris SG. Ça promet !

PSG - Montpellier HSC : ça va chauffer pour Mbappé

L'équipe de Michel Der Zakarian marque le pas en Ligue 1 depuis quelques semaines. Les Montpelliérains restent sur six matches sans victoire et ont glissé à la 11e place du classement. Pour rester au contact des équipes de têtes, le MHSC veut jouer un mauvais coup au PSG, qui a retrouvé la tête de la Ligue 1 à égalité avec le LOSC. Et pour Pedro Mendes, il faudra régler le cas de Kylian Mbappé rapidement, afin que l'attaquant parisien ne reprennent pas confiance. À Goal, l'international portugais explique : "Il doit passer une mauvaise soirée, on va tout faire pour. Ce genre de joueur est toujours difficile à contrôler, il est tellement imprévisible. Il n'y a pas de théorie spécifique pour bien défendre face à lui. On va devoir éviter qu'il prenne de la vitesse, ce sera un travail collectif." Un duel que l'entraîneur argentin du Paris SG, Mauricio Pochettino, ne pourra peut-être pas suivre du banc de touche, touché par le Covid-19. Mais Montpellier HSC a de bonnes armes pour tenter de faire concéder à l'ancien coach de Tottenham sa première défaite parisienne.

Pedro Mendes évoque le rôle de Danilo Pereira

Pedro Mendes a aussi révélé quelques éléments de sa relation avec Danilo Pereira. Les deux internationaux portugais se connaissent bien et vont s'affronter ce vendredi (21h), l'un sous les couleurs du PSG, l'autre du MHSC. "Je lui ai demandé s'il se plaisait à Paris et s'il était bien installé", a commencé l'ancien joueur du Stade Rennais, qui ne voit pas en son adversaire du soir un défenseur central. "C'est un dernier recours, ce n'est pas son rôle, a décrypté le défenseur du Montpellier HSC. Il a joué cinq saisons d'affilée au milieu de terrain à Porto et dépannait juste de temps en temps en défense. En équipe nationale, je me souviens que le sélectionneur n'avait pris que trois centraux pour le Final 4 de la Ligue des Nations. Il partait dans l'idée que Danilo pouvait jouer dans l'axe aussi, mais c'était seulement s'il manquait quelqu'un. Danilo a peut-être été un peu perdu au départ, mais ce n'était pas évident non plus dans ces conditions." À voir comment Mauricio Pochettino utilisera désormais le compatriote de Pedro Mendes.





Par Matthieu