PSG Mercato : Tottenham, revirement dans le dossier Dele Alli

Dele Alli, milieu de terrain de Tottenham, proche du PSG. Publié le 25 janvier 2021 à 19:45

Le PSG n’attend plus que la réponse de Tottenham pour Dele Alli. Le Paris Saint-Germain a transmis une dernière offre en date qui aurait commencé à faire bouger les lignes à Londres. Alors que Daniel Lévy, président des Spurs, se montrait inflexible, il a revu sa position selon les dernières informations de RMC Sport.

PSG : Le président de Tottenham désormais flexible pour Dele Alli

Le PSG n'attendra pas indéfiniment Dele Alli cet hiver. À une semaine de la fermeture du mercato de l’hiver, Leonardo attend une réponse claire de Tottenham. L’ailier international anglais ne rentre pas dans les plans de José Mourinho et a très peu joué cette saison, soit 4 matchs en Premier League et 4 autres en phase de poule de la Ligue Europa. Toutefois, la direction du club londonien hésite à le laisser filer définitivement. Pourtant le joueur de 24 ans est intéressé à l’idée de rejoindre Maurico Pochettino, son ancien coach chez les Spurs, au Paris Saint-Germain.

Dele Alli veut en effet retrouver du temps de jeu rapidement, afin d’être sélectionné pour jouer l’Euro 2020, reporté à juin 2021. D’après la source, Tottenham « pour la première fois depuis plusieurs jours, a fait un pas vers le champion de France en titre ». Enclins à un prêt avec une option d’achat, les décideurs du club de Premier League envisageraient désormais le départ de leur N°20, « mais sous certaines conditions » selon la radio.

Mourinho veut un remplaçant à l'Anglais d'abord

Le désir de retrouver Maurico Pochettino au PSG a sans doute fait fléchir le patron des Spurs. Cependant, « si le changement d’avis de Daniel Lévy constitue un pas en direction des Parisiens, rien n’est bouclé » selon la précision du média. À Londres, le club de Premier League cherche d’abord un remplaçant à Dele Alli « avant d’accepter définitivement son départ » comme indiqué par RMC. José Mourinho veut ainsi se prémunir son effectif d'une éventuelle blessure. Le Paris SG a jusqu’au 1er février à minuit pour boucler le transfert du natif de Milton Keynes (Royaume-Uni).





Par ALEXIS