OM : Villas-Boas évoque les incidents à la Commanderie

OM : Villas-Boas évoque les incidents à la Commanderie Publié par Hind le 02 février 2021 à 18:35

Avant la rencontre face au RC Lens et après les événements qui ont secoué le club samedi, André Villas-Boas s'est présenté en conférence de presse. A la surprise générale, il a annoncé qu'il avait présenté sa démission à la direction de l'OM. Un choix non lié selon lui, aux incidents qui ont eu lieu à la commanderie samedi.

Sur la colère des supporters de l'OM

André Villas-Boas a débuté la conférence de presse en répondant aux questions sur les incidents qui ont eu lieu samedi, à la commanderie. Une manifestation de supporters en colère, contre la direction et l'équipe - y compris l'entraîneur - avait dégénéré. Quelques individus ont réussi s'introduire dans le bâtiment où se trouvaient les joueurs et André Villas-Boas, mais sans graves conséquences. Le match de Ligue 1 qui devait avoir lieu ce jour là entre l'OM et le Stade Rennais, avait été par conséquence, reporté. AVB est revenu sur les événements : "C'est dur et difficile à vivre. Il y a eu des actes de violence grave et on a été chanceux. A un moment des personnes sont rentrées, mais on a été chanceux grâce à la bonne intervention de la sécurité et une prise de conscience des personnes qui se sont arrêtées. Personne ne s'est blessé (...) J'avais vécu en regardant la télé, les incidents du Sporting Portugal ( des supporters s'étaient attaqués à des joueurs, occasionnant des blessures, ndlr), et dans ma tête j'ai pensé à ça et j'avais peur que la même chose allait se passer."

Message de supporters de l'OM

Villas-Boas : "Ce n'est pas la raison de ma démission "

L'entraîneur portugais a également donné des nouvelles de ses joueurs et se projette dans les deux prochains matchs : "On est en contact avec les personnes de la sécurité ici au club, je remercie Julien Stéphan pour son message et Nicolas Holveck pour sa bonne prise de position. C'est une chose qui va rester dans ma tête pour beaucoup de temps. Il y a des limites et ils ont dépassé ces limites là. Maintenant c'est dans le passé. Mais c'est quelque chose qui peut pas me sortir de la tête. Voir ce genre de frustration c'était dur. on a une obligation professionnelle, on attend cette victoire pour sortir de cette crise, on a Lens et le PSG, on veut retrouver la victoire, ça pourrait donner une explosion de joie qui ferait du bien à tout le monde. Chacun répond de manière individuelle aux événements, mais on est à l'écoute les joueurs pour les accompagner." Après l'annonce surprise de sa démission, Villas-Boas a tenu à préciser que son départ n'était pas lié directement aux incidents : "Rien à voir avec les incidents de week-end. C'est lié avec l'aspect sportif." Reste maintenant à savoir s'il pourra assurer les deux prochaines rencontre au moins, de l'Olympique de Marseille.

Afficher les commentaires