OM Mercato : Un excellent signe dans le dossier Sampaoli !

OM Mercato : Un excellent signe dans le dossier Sampaoli ! Publié par Matthieu le 07 février 2021 à 15:45

La démission surprise d'André Villas-Boas de son poste d'entraîneur de l'OM a poussé Pablo Longoria, le head of football du club olympien, à accélérer ses plans. Car si le départ du technicien portugais à l'issue de la saison ne faisait plus vraiment de doutes, le dirigeant espagnol de l'Olympique de Marseille n'avait sûrement pas prévu de devoir lui chercher un successeur si tôt. Pour preuve, la majorité de ses pistes n'est pas intéressée par une venue à Marseille en cours de saison. Sauf peut-être Jorge Sampaoli, piste prioritaire dont les signes positifs se multiplient.

OM : Jorge Sampaoli, priorité de Pablo Longoria

Est-ce que l'OM avait vraiment besoin de ça maintenant ? Alors que le club est en pleine crise, avec un désamour, au minimum, une colère noire, plutôt, entre les supporters du club et la direction, André Villas-Boas a remis sa démission en début de semaine. L'entraîneur portugais quitte le navire, excédé de n'avoir pas été écouté dans ses décisions quant au mercato et fatigué de ne plus être en accord avec le projet sportif de l'Olympique de Marseille. Ce départ du coach portugais intervient juste après les incidents qui ont eu lieu à la Commanderie, le centre d'entraînement de l'OM, samedi dernier et le désir des supporters de voir partir au plus vite le président, Jacques-Henri Eyraud.

C'est dans ces conditions et en marge d'un Classique du championnat de France, OM - PSG, que Pablo Longoria doit trouver un successeur à AVB. Le dirigeant marseillais a jeté son dévolu sur Jorge Sampaoli, actuellement en poste à l'Atlético Mineiro au Brésil, dont la saison de championnat prend fin à la fin du mois. "Aujourd’hui, il y a un premier choix pour le banc de touche de l'OM : c’est Jorge Sampaoli, a déclaré le journaliste de Téléfoot, Simone Rovera. L'OM étudie sérieusement comment faire venir le coach argentin. C’est la piste la plus chaude et la plus concrète. Les prochains jours seront décisifs."

L'Atlético Mineiro cherche un successeur à Sampaoli

En effet, en plus d'un contact établi entre Jorge Sampaoli et l'OM, la presse brésilienne relaie les propos du directeur du football de l'Atlético Mineiro, qui affirme chercher un successeur au poste d'entraîneur. Et le club actuellement 3e du championnat s'intéresse à Fernandinho, joueur de Manchester City, qui en fin de contrat, à 35 ans. "Je ne sais pas si vous le savez, mais il y a même une offre pour lui de rejoindre Pep Guardiola en tant qu’assistant", a révélé Rodrigo Caetano au média O Tempo. "Il est très intéressant pour nous, car il est très bon sur le terrain et excellent aussi en dehors. Mais il n’y a pas de négociations pour le moment avec Fernandinho ou ses agents a déclaré le directeur du football de l’Atlético Mineiro." Le projet du club brésilien pourrait être de recruter le milieu de terrain et, au côté d'un nouveau coach, lui faire gravir les échelons avant de le nommé numéro un. Un signe de plus que l'avenir de Jorge Sampaoli semble se dessiner loin du Brésil et se rapprocher de l'OM.

Sampaoli, un profil qui correspond bien à l'OM

Jorge Sampaoli est un entraîneur argentin de 60 ans. Il a réalisé la grande majorité de sa carrière en Amérique du Sud, ayant fait ses gammes au Pérou de 2002 à 2007. Il a continué son bonhomme de chemin à travers l'Amérique latine en passant par l'Equateur, le Chili et maintenant le Brésil, avec l'Atlético Mineiro après Santos, le club de Neymar. Sampaoli fut également le sélectionneur de l'Argentine lors de la Coupe du monde 2018. Il n'a passé que 15 matches sur le banc de l'Albiceleste, viré après des dissensions et un échec cuisant contre la France en huitièmes de finale du Mondial russe.

Mais l'Argentin, qui se réclame de l'esprit de Marcelo Bielsa, semble convenir parfait à l'OM. En 2016, il déclarait : "Des clubs comme Marseille ou Galatasaray, qui ont ce soutien, cette clameur populaire et qui font que si tu gagnes quelque chose, la ville explose. Ce serait extraordinaire de pouvoir apporter la joie qu'elles méritent à ces villes, en retour à ce qu'elles donnent au football. L'idée serait aussi de donner un style qui convienne à ce soutien populaire, comme l'a fait Marcelo Bielsa : il faut que le spectacle reste incrusté dans la rétine de chaque citoyen de cette ville, que ce qui normalement n'arrive pas, arrive."