OL : Ligue 1, le gros souci de l’Olympique Lyonnais détecté

Memphis Depay, attaquant et meilleur buteur de l'OL. Publié par ALEXIS le 15 février 2021 à 12:00

L'OL s’est encore incliné devant le Montpellier HSC (1-2), comme au match aller. Dans son commentaire sur la défaite des Gones au Groupama Stadium, Pierre Ménès a ressorti le gros problème de l’équipe de Rudi Garcia.

L'OL trop dépendant de Memphis Depay ?

Deuxième de Ligue 1 avant le coup d’envoi de la 25e journée de Ligue 1, l'OL a chuté à la 3e place et est désormais à la portée de l’AS Monaco, qui pointe à la 4e place. La chute de l’équipe de Rudi Garcia est la conséquence de sa défaite, à domicile, contre le Montpellier HSC. L’Olympique Lyonnais était pourtant au grand complet. Mais son prolifique trio d’attaque formé par Tino Kadewere, Karl Toko-Ekambi et Memphis Depay n’a pas été décisif. Pierre Ménès tient la raison de l’inefficacité des trois attaquants de l'OL. Il estime que « Memphis Depay, qui fait l’équipe lyonnaise sur le plan offensif », a raté son match. « Et quand il n’est pas bien, Kadewere et Toko-Ekambi baissent clairement de niveau », a constaté le consultant de Canal+ sur la chaîne cryptée. « C’est un terrible coup d’arrêt pour l’OL dans la course au titre, puisque Paris repasse devant… », a commenté le journaliste sportif pour finir.

Indiquons que Memphis Depay est l'actuel meilleur buteur de Lyon avec 13 buts. Au terme de la 25e journée du championnat, le LOSC est toujours leader (avec 55 points), malgré le nul concédé au Stade brestois (0-0) sur le stade Pierre Mauroy. Le Paris Saint-Germain (54 points) est passé devant l’Olympique Lyonnais (52 points). Quant à l’AS Monaco, il s’est rapproché de Lyon avec 49 points, grâce au nul arraché contre le FC Lorient, dans le temps additionnel (2-2, 90e+3).

Andy Delort répond à Juninho

Vainqueur des deux confrontations avec le club rhodanien, le MHSC est 8e avec 35 points, soit 17 points en moins sur leur adversaire. Cependant, Andy Delort a trouvé le moyen de chambrer Juninho. « + 3 points, et sans balancer. Dormez bien! », a-t-il posté sur les réseaux sociaux. L'attaquant montpelliérain répondait ainsi au Directeur sportif de l'équipe de Jean-Michel Aulas. Le Brésilien avait accusé le club héraultais de fermer le jeu, lors de la défaite à l'aller, au stade de la Mosson. « Ici, c’est comme ça, ça balance devant, il n’y a pas beaucoup de football », avait déploré Juninho, le 15 septembre 2020.



Afficher les commentaires