LOSC : L'agent de Sven Botman dément la rumeur d'un départ

Annoncé proche d'un départ du LOSC, Sven Botman a vu l'information être démentie par son agent. Publié le 15 février 2021 à 19:30

Essentiel aux yeux de Christophe Galtier, Sven Botman s'est rapidement imposé comme un maillon inamovible de l'animation défensive du LOSC. Jeune, performant et prometteur, le défenseur néerlandais attise forcément les convoitises et son agent s'occupe à jouer les démineurs et vient de démentir les rumeurs de départ de son poulain.

La belle saison de Botman au LOSC

Lille est leader de Ligue 1 après 25 journées. Clinique et attrayante, la formation nordiste réalise une très belle saison et ne laisse filer que très peu de points en championnat cette saison. Néanmoins, ils ont perdu deux points ce week-end en partageant les points avec le Stade Brestois. Inexistants offensivement, les Dogues se sont également fait peur défensivement à cause notamment de l'absence de Sven Botman. Ce dernier était justement laissé au repos à l'occasion de la réception de son club formateur en Europa League ce jeudi, l'Ajax Amsterdam. Le jeune défenseur batave réalise une saison de très bonne facture et forme une charnière défensive solide aux côtés du vétéran José Fonte. Acheté pour huit millions d'euros dans l'anonymat le plus total, le natif de Badhoevedorp contribue à la très belle saison lilloise et un départ assurerait une belle plus-value pour les finances du LOSC.

Des rumeurs de départ incessantes

Forcément convoité, les rumeurs liant Botman à des cadors européens sont légion cette saison. La dernière émane de Canal+ qui assurait hier qu'un grand club anglais était prêt à mettre 45 millions d'euros sur la table pour s'offrir les services du jeune hollandais. Ce cador de Premier League serait Liverpool et cette rumeur semble pertinente et fiable mais ne serait en réalité qu'une "fake news". C'est en tout cas ce qu'affirme l'agent du joueur, Nikkie Bruinenberg, au micro de Voetbalzone. Aucun accord n'est passé mais nul doute que pour un défenseur de ce talent à ce prix et avec une marge de progression encore grande, ce n'est pas les courtisans qui devraient manquer.





Par Chemssdine