LOSC : Suspendu contre l'AS Monaco, Galtier accuse la LFP

Christophe Galtier, coach du LOSC. Publié par ALEXIS le 05 mars 2021 à 19:05

Le LOSC affronte le Gazélec FC Ajaccio (National 2), en 16e de finale de la coupe de France, ce dimanche (18h30). Sanctionné jeudi, Christophe Galtier pourra diriger les Dogues en Corse. Toutefois, il ne pourra pas être sur le banc de touche contre l’AS Monaco, le dimanche 14 mars. Et pour cause, le coach de Lille OSC est suspendu pour ce match de la 29e journée de Ligue 1. Il en rage d’ailleurs.

Lille OSC : Galtier très remonté contre la LFP

Le LOSC avait été tenu en échec par le Stade brestois (0-0) au stade Pierre Mauroy, en championnat, il y a près de 3 semaines. Ce jour-là, Christophe Galtier avait piqué une grosse colère contre l’arbitrage. Il avait jugé une personne de « malhonnête ». Et cela lui a valu une sanction de la part de la Commission de discipline de la LFP. Le coach des Dogues a ainsi écopé de trois matchs de suspension, dont deux avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prenant effet à partir du mardi 9 mars 2021, Christophe Galtier ne sera donc pas autorisé à diriger le LOSC contre l’AS Monaco. Ce match a pourtant un enjeu capital, car il s’agit d’une confrontation directe entre deux équipes en course pour le titre de champion.

Les Lillois sont leaders avec 62 points, alors que les Monégasques sont 4es avec 55 points, avant de s’affronter. Et cela met l’entraîneur du club nordiste en rogne. « Je n'aurais peut-être pas dû le dire de cette manière-là avec la frustration et la déception (…). Je prends une sanction lourde parce que je l'aurais traité (de malhonnête, ndlr). Non je ne l'ai pas traité. J'ai simplement dit à une personne qu'elle avait été malhonnête par rapport à ce qu'on me dit au bord de la touche. Entre ce que l'on me dit et les actes, il y a un décalage », a-t-il expliqué en conférence de presse, avant le déplacement à Ajaccio.

Le coach du LOSC dénonce un coup bas contre son équipe

Christophe Galtier a dénoncé ensuite un coup bas contre son équipe en course pour succéder au PSG. « Je trouve la sanction lourde et disproportionnée. Surtout quand on connaît l'importance du match qui arrive. Je suppose que ceux qui ont jugé à la commission de discipline connaissaient le calendrier et ont pris un malin plaisir à me suspendre pour ce match-là », a-t-il glissé. Le LOSC a 7 points d’avance sur l’AS Monaco et ne sera pas doublé immédiatement par le club du Rocher en cas de défaite. Néanmoins, les Lillois sont sous la menace du PSG (60 points) et de l’OL (59 points), deux autres concurrents pour le titre de champion. D'où la colère du technicien lillois.



Afficher les commentaires