OL : Coup fumant de Garcia contre le LOSC et le PSG, à Reims

Rudi Garcia, coach de l'OL. Publié par ALEXIS le 10 mars 2021 à 15:15

Rudi Garcia a livré des informations sur son équipe, ce mercredi, en vue du match de l' OL contre le Stade de Reims, vendredi (21h). Il a confirmé le retour de Tino Kadewere dans le groupe. L'objectif des Gones face aux Rémois est bien clair : s'installer provisoirement dans le fauteuil de leader, avant les matchs du LOSC et du PSG, respectivement contre l'AS Monaco et le FC Nantes, dimanche.

OL : Rudi Garcia veut doubler Lille et Paris

Rudi Garcia et l' OL sont sous pression, car ils ouvrent la 29e journée de Ligue 1, dès vendredi, contre le Stade de Reims, à Auguste-Delaune. Ayant 3 points de retard sur Lille OSC et un sur le PSG, les Lyonnais ont la possibilité de passer devant leurs deux concurrents directs, en cas de victoire. C'est l'objectif réaffirmé par Rudi Garcia en conférence de presse d'avant-match. « On joue vendredi, avant tout le monde. L'objectif est d'être premier vendredi soir après le match et ensuite regarder les autres. On sait que tout le monde ne pourra pas prendre 3 points », a-t-il déclaré, tout en confirmant le retour de Tino Kadewere. L'attaquant des Gones avait été victime d'une alerte musculaire et avait manqué le 16e de finale de la coupe de France contre le FC Sochaux (5-2). « Tino Kadewere est de retour. Si l'entraînement de demain se passe bien on devrait avoir tout le monde pour le match de vendredi », a indiqué le coach de l'Olympique Lyonnais.

Capitaine et passeur décisif contre les Sochaliens, Houssem Aouar est l'un des joueurs sur qui son entraîneur compte pour débloquer le match contre Reims (12e de L1). « Aouar a été décisif en rentrant face à Rennes. On sait qu'il est important pour le groupe. Tout le monde est concerné et apte à répondre à mes attentes. Houssem en particulier. C'est un joueur important pour le groupe. Il est complémentaire des autres », a-t-il souligné.

Avis du coach de Lyon sur les confrontations directes

À la lutte avec les Lillois, les Parisiens et les Monégasques, les Lyonnais n'ont pas droit à un faux pas. Celles des quatre équipes qui laisseraient des points en route se feraient doubler ou distancer. Il y aura également des confrontations directes à bien négocier, dans le sprint final de la course pour le titre. À l'instar du choc entre l’AS Monaco et le LOSC de ce dimanche, l' OL sera opposé au Paris SG, le 21 mars à Décines. « On pense au Stade de Reims et à rien d'autre. Ça ne sert à rien de se projeter. On veut continuer à gagner des matchs », a assuré Rudi Garcia, avant de glisser : « quand on a battu le Stade rennais (1-0) après une première période difficile, on nous a dit qu'on ne serait jamais dans les trois premiers. Et maintenant, on nous dit qu'on fera le doublé ».





Afficher les commentaires