Vente OM : Boudjellal n'avait pas les moyens et allume Eyraud

Vente OM : Boudjellal n'avait pas les moyens et allume Eyraud Publié par Matthieu le 19 mars 2021 à 11:00

Désormais président du FC Hyères, en National 2, Mourad Boudjellal a fait une croix sur le dossier Vente OM. L'ancien patron du RC Toulon, qui voulait s'emparer de l'Olympique de Marseille avec l'homme d'affaires Mohamed Ajroudi, a reconnu qu'il "s'était trompé" en pensant que le propriétaire Frank McCourt était vendeur. Mais il reste persuadé qu'il aurait eu les possibilités, en compagnie du Franco-Tunisien, de racheter l'OM, comme il l'a expliqué sur beINSport.

La Vente OM ne se fera pas avec Boudjellal

Frank McCourt a opéré unée réorganisation de l'OM après les incidents qui ont eu lieu avec certains supporters à la Commanderie, et surtout la fronde marseillais contre la direction de Jacques-Henri Eyraud, finalement écarté au profit de Pablo Longoria. Le propriétaire américain de l'OM a répété qu'il ne vendrait pas le club et qu'il n'y avait pas lieu de parler du dossier Vente OM. Ce à quoi Mourad Boudjellal, potentiel acheteur il y a quelques semaines, a répondu. "Monsieur Ajroudi avait réuni des fonds pour acheter l’OM et on était persuadé que Frank McCourt voulait vendre. Bon, on s’est trompé, il ne voulait pas vendre, et je crois qu’il l’a encore démontré il n’y a pas si longtemps. Moi, personnellement je n’ai jamais voulu racheter l’OM. Il aurait fallu que je casse mon PEL, et ça n’aurait même pas suffi. Mais Ajroudi en avait largement les moyens, oui."

Un tacle du patron du FC Hyères à JHE

Mourad Boudjellal a aussi collé un tacle à Jacques-Henri Eyraud, qui avait qualifié le duo de "pieds nickelés" au sujet de la Vente OM. "Je crois qu’il a mal vécu cette période où il avait l’impression qu’on voulait lui prendre sa place, a expliqué le patron du FC Hyères. Moi je n’étais pas dans le secret des négociations, mais s’il y avait une offre à faire, ce n’était pas à Eyraud, parce qu’il n’est pas propriétaire de l’OM. Il se prend peut-être pour un autre, peut-être qu’il en a rêvé, mais ce n’était pas le cas. C’était entre McCourt et Ajroudi. L’offre, il ne l’a peut-être pas reçue, mais il fallait qu’il lise les médias, puisqu’elle a été publiée dans la presse, elle était très claire. Pour le reste oui, il a fait une procédure disant que j’ai cherché à déstabiliser l’OM. Alors qu’il est bien plus fort que moi pour cela. Il suffit de lire ses dernières déclarations, il n’a pas besoin de moi. S’il veut, je peux l’aider, mais sincèrement, Jacques-Henri, tu n’as pas besoin de moi. Tout seul, tu y arrives très bien…"

Afficher les commentaires