Alors que les informations de la Vente OM se multiplient ces derniers jours, Jacques-Henri Eyraud a quitté le club phocéen. Un de ses proches affirme que ce départ n’est qu’un signe du désengagement de Frank McCourt de l’Olympique de Marseille.

Départ de Jacques-Henri Eyraud, signe du désengagement de McCourt

Au rachat de l’OM à la famille Dreyfus, Frank McCourt qui se savait pris par ses affaires aux États-Unis a nommé Jacques-Henri Eyraud à la présidence du club phocéen. Ce dernier est resté en poste jusqu’à l’éclatement d’une grave crise avec les supporters, débouchant sur un débordement au centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille.

Peu après, Jacques-Henri Eyraud rendait le tablier à Pablo Longoria qu’il a fait venir au club. L’espagnol essaye tant bien que mal de tirer son épingle du jeu, mais la vente à venir de l’OM rend minimes ses efforts aux yeux des supporters marseillais. C’est dans cette ambiance que Jacques-Henri Eyraud, resté à un poste plus discret au sein du club phocéen, a annoncé son départ du groupe de son ancien patron Frank McCourt avec qui il a visiblement encore de très bons rapports.

Sauf que ce départ de Jacques-Henri Eyraud n’a rien d’anodin pour les partisans de la vente OM. Selon eux, l’ancien dirigeant de l’OM sort du groupe en préparation de l’abandon des commandes du club par son patron aux Saoudiens.

"J’ai entendu dire que McCourt allait partir"

Un proche de l’ancien président marseillais, contacté par nos équipes, affirme que ce départ n’a effectivement rien d’anodin. Selon ce dernier, qui a requis l’anonymat, Frank McCourt est bien sur le point de vendre le club aux Saoudiens. « J’ai entendu dire que McCourt allait partir, donc même si Jacques n’a rien dit de façon claire, je sais qu’il s’en va parce que Frank McCourt n’aura bientôt plus les commandes du club ».

Cette version confirme celles propulsées dans la TeamOM par plusieurs sources. Le média israélien i24news annonçait une offre des Saoudiens proche des attentes de Frank McCourt. Une personnalité saoudienne proche du PIF a aussi annoncé que la vente OM était sur le point d’être bouclée et que c’est le PIF qui deviendrait le prochain propriétaire du club phocéen.

Que dire du journaliste Thibaud Vézirian qui a été un des premiers à parler du sujet ? Il est toujours autant très sûr qu’un changement d’actionnaire va se produire au sommet du club phocéen. Il avait été rejoint sur ce positionnement par Rolland Courbis, ancien coach de l’Olympique de Marseille qui travaille sur RMC Sport.