OM : Covid-19, sanctions prévues contre Lirola et Balerdi ?

Jorge Sampaoli, président de l'OM. Publié par ALEXIS le 30 mars 2021 à 16:00

Pol Lirola et Leonardo Balerdi, deux défenseurs de l’ OM, sont au centre d’un scandale. Ils ont organisé et participé à une fête nocturne en Catalogne, en violation des règles sanitaires en vigueur en Espagne contre le coronavirus. De retour en France après la trêve internationale, seront-ils sanctionnés ?

OM : Sanctions envisagées pour Lirola et Balerdi

Au repos lors de la trêve internationale, Pol Lirola et Leonardo Balerdi ont participé à une fête illégale, dans la nuit de dimanche à lundi, à Badalone, sur la côte catalane en Espagne. Selon la presse espagnole, l’arrière gauche espagnol et le défenseur central argentin étaient parmi plus d’une trentaine de fêtards lors de la soirée jugée tapageuse. Le premier a nié les faits dans ses propos confiés à ARA. « C'était un dîner avec 6 personnes », s’est-il défendu, lundi, dans le journal d’information catalan. Pol Lirola et Leonardo Balerdi ont finalement été verbalisés par les autorités policières pour le non-respect des consignes sanitaires en vigueur. Selon RMC Sport, les joueurs qui n’ont pas respecté les mesures contre la covid-19 seront entendus par le président Pablo Longoria. « Des sanctions sont envisagées », selon la radio.

Statut des deux défenseurs à Marseille

Prêté à l’ OM par la Fiorentina, Pol Lirola (23 ans) a débarqué à Marseille le 12 janvier dernier en plein mercato hivernal, sous la forme d’un prêt de six mois avec une option d’achat. En deux mois et demi à Marseille, il a disputé 12 matchs en Ligue 1 et a été titulaire seulement 4 fois. Quant à Leonardo Balerdi, il est arrivé dans la Cité phocéenne le 21 juillet 2020. Il est aussi prêté, pour un exercice avec une option d'achat. Cette saison, il a pris part à 13 matchs de championnat (12 titularisations) en 30 journées de championnat. Il a aussi joué 3 matchs dans la phase de poule de la Ligue des champions. L'Espagnol et l'Argentin ne sont donc pas des titulaires indiscutables à l'Olympique de Marseille.

Afficher les commentaires