OM : Sanctions, une tendance se dégage pour Lirola et Balerdi

L'OM va sévir contre Balerdi et Lirola Publié par Ange A. le 03 avril 2021 à 08:00

L’Olympique de Marseille reçoit le Dijon FCO ce dimanche lors de la 31e journée. Coach de l’ OM, Jorge Sampaoli a déjà tranché sur les cas de Leonardo Balerdi et Pol Lirola. Les deux défenseurs avaient enfreint les règles de distanciation en cette période de pandémie.

Ce que Jorge Sampaoli a dit à Balerdi et Lirola

Dispensés de trêve internationale, Leonardo Balerdi et Pol Lirola avaient réussi à faire parler d’eux. Les deux défenseurs de l’ Olympique de Marseille ont alimenté la rubrique des faits divers pour avoir enfreint les mesures barrières. Marca révélait notamment qu’ils avaient organisé une fête clandestine à Badalona, dans la nuit de dimanche à lundi. À la veille de la réception du Dijon FCO, Jorge Sampaoli s’est exprimé sur le sujet. Le coach argentin révèle s’être entretenu avec les concernés. « Pour ma part, j’ai parlé avec eux pour leur dire qu’il faut qu’ils sachent que ce qui se passe actuellement, la crise sanitaire, est grave. Concernant le sportif, je leur ai dit qu’au-delà de leur jeunesse et envie d’aller s’amuser avec des amis, le plus important est qu’ils aient conscience de la réalité sanitaire qui nous touche tous », a confié l’entraîneur de l’ OM.

Des sanctions de l’ OM attendues

Le verdict de Pablo Longoria attendu

Dans sa sortie, Jorge Sampaoli a confirmé qu’une décision sera prise par l’Olympique de Marseille. Le technicien argentin fait savoir que c’est Pablo Longoria qui décidera du sort des deux défenseurs incriminés. « Le club, de son côté, prendra sa décision. J’ai parlé avec le président, il prendra la meilleure décision pour le club et il l’expliquera lui-même », a indiqué l’entraîneur marseillais. La Provence indiquait récemment qu’une sanction financière avait été prise contre les deux joueurs. Reste maintenant à savoir s’ils seront privés de compétition. En Italie, Paulo Dybala, Weston McKennie et Arthur Melo ont été punis par la Juventus de Turin. Les trois Bianconeri ont également organisé une fête illégale chez le milieu américain. Ils sont suspendus par leur club pour le derby contre le Torino ce samedi. Reste à savoir ce que le président du club provençal décidera.



Afficher les commentaires