LOSC Mercato : OL, Galtier lâche sa réponse à Olivier Létang

LOSC : Christophe Galtier veut parler avec Olivier Létang. Publié par JEAN-LUC D le 08 avril 2021 à 23:30

Christophe Galtier est annoncé dans le viseur de l’OL ces derniers jours alors que son président Olivier Létang entend lui proposer prochainement une prolongation de son contrat. L’entraîneur du LOSC est sorti du silence pour faire le point sur sa situation à sept journées de la fin du championnat.

Olivier Létang ne compte pas lâcher Galtier

« Je souhaite que Christophe reste et que nous discutions de la prolongation de son contrat. L'objectif, c'est de poursuivre la collaboration avec Christophe. Il n'y a aucun doute là-dessus. Aujourd'hui, Jean-Michel Aulas n'a pas appelé. Il n'y a aucune discussion, Christophe l'a dit aussi. Les choses sont assez claires », lançait Olivier Létang au micro de RMC.

À la recherche d’un entraîneur pour succéder éventuellement à Rudi Garcia, en fin de contrat le 30 juin prochain, les dirigeants de l’Olympique Lyonnais auraient des vues sur l’actuel coach de Lille OSC. Face à cette menace, Olivier Létang propose à l’ancien coach de l’ASSE de parapher un nouveau bail dans les mois à venir. Concentré sur le reste de la saison, le Marseillais de 54 ans veut d’abord parler avec son président avant de prendre une décision.

Christophe Galtier veut parler avec Olivier Létang

Après le départ de Gérard Lopez et l’arrivée de Létang, le LOSC est sur un nouveau projet que Galtier aimerait bien connaître. Alors que son responsable lui parle de prolongation, le coach lillois, lui, préfère d’abord discuter avant de prendre une décision.

« On est déjà à trois ans et demi et un nouveau projet c’est repartir pour quelques années, c’est toute la discussion que j’aurai avec mon président. Je ne fais pas partie de ces entraîneurs qui demandent des garanties. Il faut juste que les objectifs soient en adéquation avec les moyens », a expliqué l’entraîneur des Dogues dans une interview accordée à l’AFP.

Il faudra donc patienter encore avant d’être fixé sur le futur de Galtier.



Afficher les commentaires