LOSC : Un gros danger plane sur Christophe Galtier et Lille

LOSC : Un gros danger plane sur Lille et Christophe Galtier Publié par Matthieu le 09 avril 2021 à 14:15

Le LOSC est en tête de la Ligue 1 avec trois points d'avance à l'orée de la 32e journée de Ligue qui verra les Dogues affronter le FC Metz de Frédéric Antonetti. De son côté, Christophe Galtier a souhaité mettre fin aux rumeurs l'envoyant du côté de l'OGC Nice ou de l'Olympique Lyonnais. Mais pour certains observateurs, ce que l'entraîneur des Nordistes voit comme une campagne de déstabilisation à son encontre pourrait bien se révéler préjudiciable dans la course au titre.

Le LOSC, l'équipe la mieux armée ?

C'est en effet l'avis de Guy Roux, qui donnait son avis sur la course au titre en Ligue 1 dans les colonnes du Télégramme. "Lille est l’équipe la mieux placée, même si elle n’est pas à l’abri d’une défaillance à l’image de ce que connaît Lyon depuis janvier. Mais elle profite d’une grosse unité et n’a pas de raison de ralentir", a expliqué l'ancien emblématique entraîneur de l'AJ Auxerre au sujet du LOSC. Avec trois points d'avance sur le PSG, qu'ils ont battu au Parc des Princes la semaines dernière, les Lillois font en effet figure de favoris désormais. Mais attention à ne pas perdre le fil.

Galtier destabilisé, le seul danger pour les Lillois ?

"La seule (raison de les voir ralentir) serait peut-être les sollicitations de Nice pour Christophe Galtier. Parce que lorsqu’on attaque l’entraîneur, c’est comme lorsqu’on s’en prend au général en chef au milieu d’une bataille. Tout peut s’écrouler assez vite. Il suffit de regarder Lyon avec Rudi Garcia. […] La formation lilloise est mieux constituée. Et surtout, elle a l’équipe de Turquie en réserve. Burak Yilmaz, on le connaît. Ce n’est pas l’avant-centre de la Juventus mais c’est pas mal quand même. Et les Lillois n’ont pas le statut de vedettes. A l’image de Benjamin André, qui aurait dû faire une bien plus grande carrière. C’est en tout cas un vrai joueur de titre. Cette lutte est passionnante", a estimé Guy Roux. Le LOSC devra faire le travail ce vendredi soir à Metz pour continuer à mettre la pression sur ses concurrents en chasse.





Afficher les commentaires