FC Nantes Mercato : 12 M€, un transfert dans les tuyaux

Imran Louza, milieu de terrain du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 31 mai 2021 à 22:30

Le FC Nantes est sur le point de réaliser son premier transfert du mercato estival. Un joueur issu de son centre de formation et révélé en 2020 est tout proche de s’engager avec Watford FC, promu en Premier League.

FC Nantes : Imran Louza visite les installations de Watford FC

Le FC Nantes est sur un gros coup avec Watford FC. Imran Louza, l’une des satisfactions des Canaris a quitté la Cité des Ducs et a rallié Londres ce lundi. Le milieu de terrain a fait le déplacement outre-Manche pour visiter les installations du club de la banlieue nord-ouest londonien, d'après les informations de Ouest-France. Bien avant, il avait été régulièrement en contact avec l’entraîneur espagnol des Hornet, Xisco Munoz. En effet, Watford FC, revenu dans l’élite anglaise, est intéressé par les services d’Imran Louza pour le mercato estival prochain.

Quant au joueur de 22 ans, il a contribué au maintien du FCN en Ligue 1 lors des barrages (matchs aller et retour) disputés contre le Toulouse FC (2-1 et 0-1). Aucun accord encore moins une signature n’est encore actée entre les parties, d'après la précision de la source, mais le transfert d’Imran Louza est bel et bien dans les tuyaux. « Imran Louza, le milieu de FC Nantes, est à Londres. Il visite les installations de Watford. L’entraîneur espagnol du club promu s’est entretenu à plusieurs reprises avec le joueur ces dernières semaines. Rien de signé pour l’instant », a fait savoir le journaliste Jean-Marcel Boudard du quotidien régional.

Le milieu de terrain vendu à 12 M€ ?

Formé au Football Club de Nantes (2006-2019), Imran Louza a été lancé en Ligue 1 lors de l’exercice 2019-2020. Cette saison, il a disputé 35 matchs toutes compétitions confondues, soit 33 matches en championnat pour 7 buts et 3 passes décisives. Le milieu de terrain est sous contrat avec les Jaune et Vert jusqu’en 2024. Son coût sur le marché des transferts est estimé à 12 M€. La crise de covid-19 a certes éprouvé les finances des clubs professionnels, mais les clubs anglais et leurs gros portefeuilles sont toujours les plus actifs sur le marché.





Afficher les commentaires