PSG Mercato : Paris peut se frotter les mains pour Ramos

Sergio Ramos parti pour signer au PSG Publié par Ange A. le 18 juin 2021 à 09:15

Sur le départ au Real Madrid, Sergio Ramos est libre de s’engager avec le club de son choix. L’expérimenté défenseur espagnol ne manque pas de prétendants de prestige. Le Paris Saint-Germain est notamment dans les rangs et a de grandes chances d’accueillir l’Andalou.

PSG ou City, le choix de Sergio Ramos déjà connu ?

Après Cristiano Ronaldo en 2018, un autre grand nom du football s’apprête à quitter le Real Madrid. En fin de contrat et pas prolongé, Sergio Ramos n’arborera plus la mythique tunique blanche. Jeudi au cours d’une conférence de presse, le départ du défenseur central a été officialisé. À 35 ans, l’Espagnol aux 180 capes s’apprête à vivre sa première expérience à l’étranger. Devant les journalistes espagnols, il a fermé la porte à un retour au FC Séville et à une signature au FC Barcelone. Une excellente nouvelle pour le Paris Saint-Germain, Manchester City et l’AS Roma qui souhaitent tous saisir cette opportunité à zéro euro. Mais comme l’indique la presse madrilène, le désormais ancien capitaine des Merengues a déjà tranché pour son avenir.

Paris en pole pour ce coup à 0€

Sergio Ramos intéressé par un départ au PSG

Pour AS, le Paris Saint-Germain a plus de chances de recruter Sergio Ramos cet été. Le journal madrilène avance en effet que les agents du défenseur sont favorables à sa signature au PSG. Au moins trois raisons sont évoquées par la publication ibérique. La première est que le système fiscal français est plus souple que celui espagnol. Pour des raisons de proximité avec ses proches, le défenseur privilégierait également un départ en France plutôt qu’en Angleterre. Outre le désir d’évoluer sous les ordres de Mauricio Pochettino, l’ancien sévillan connaît bon nombre de Parisiens : ses anciens coéquipiers à Madrid Keylor Navas et Angel Di Maria, ses compatriotes Bernat, Sarabia, Herrera et Rico. Reste maintenant à trouver un terrain d’entente pour la venue de l’espagnol à Paris cet été.





Afficher les commentaires