Stade Rennais Mercato : 11M€, Genesio ouvre un gros chantier

Bruno Genesio et le Stade Rennais cherchent un nouveau défenseur central. Publié par JEAN-LUC D le 18 juin 2021 à 15:32

Après le départ de son capitaine Damien Da Silva, le Stade Rennais veut recruter un défenseur central cet été. Selon une source locale, Bruno Genesio, l’entraîneur du club breton, tient une solution pour laquelle il faudra débourser 11 millions d’euros.

Le Stade Rennais prêt à abandonner la piste Loïc Badé

En fin de contrat, Damien Da Silva n’a pas trouvé un accord avec le Stade Rennais en vue d’une prolongation. Arrivé gratuitement du SM Caen durant l’été 2018, le défenseur français de 33 ans a rejoint l’Olympique Lyonnais. Florian Maurice et Bruno Genesio sont donc dans l’obligation de compenser ce départ important d’ici le 31 août. Si la piste Loïc Badé a récemment été évoquée, les exigences du RC Lens semblent avoir refroidi les ardeurs des dirigeants rennais selon plusieurs sources locales.

Pour laisser partir leur défenseur de 21 ans considéré en Espagne comme « un futur crack », les Sang et Or réclament un chèque d’au moins 15 millions d’euros. Le Mundo Deportivo ayant révélé que de grands clubs espagnols s’intéressent au profil de Loïc Badé. À l’image de l’ OM et de l’ OL, le Stade Rennais s’est donc retiré de la course à la signature du natif de Sèvres. Surtout que Bruno Genesio semble désormais avoir des vues sur un autre profil tout aussi intéressant et moins onéreux.

Un défenseur du Spartak Moscou pour oublier la piste Loïc Badé

Selon les informations du compte Twitter MSV Foot, Florian Maurice et Bruno Genesio sont unanimes sur le fait que la piste menant à Loïc Badé doit être abandonnée au profit de celle menant à Samuel Gigot. Auteur de 3 buts et 1 passe décisive en 26 matchs cette saison, le défenseur français de 27 ans est lié au Spartak Moscou jusqu’en juin 2022. Formé à l'AC Arles-Avignon avant de rejoindre en 2015 le KV Courtrai, là où il est révélé, il est ensuite recruté par La Gantoise en 2017.

Auteur de bonnes prestations en Belgique, il a rejoint un an plus tard les rangs du Spartak Moscou contre une enveloppe de 8 millions d’euros. Considéré comme l’un des meilleurs à son poste dans le championnat belge, le natif d’Avignon dispose d’une bonne cote sur le marché des transferts. Toujours selon la même source, Samuel Gigot pourrait faire son retour en France cet été et évoluer sous le maillot du SRFC dès la saison prochaine. « D’après nos informations, Samuel Gigot, défenseur central (droitier) du Spartak Moscou pourrait rejoindre le Stade Rennais. La valeur marchande du défenseur français est estimée à 11 millions d’euros. » Affaire à suivre…





Afficher les commentaires