Atlético Mercato : Simeone a un plan B en cas d'échec avec Griezmann

Atlético Mercato : Simeone a un plan B en cas d'échec avec Griezmann. Publié par Thomas le 19 juillet 2021 à 17:25

Selon le quotidien sportif Marca, l’attaquant espagnol de Huesca en Liga, Rafa Mir, serait la piste privilégiée de Diego Simeone en cas d’échec dans le dossier Antoine Griezmann. Si ces derniers jours, le potentiel retour de l’attaquant français à Madrid monopolise le mercato du Barça, aucun accord n'a pour l’instant été trouvé entre les deux clubs, malgré une volonté commune d’arriver à un transfert. Voyant le dossier bloqué, Diego Simeone et ses dirigeants de l’Atlético Madrid auraient porté leur intérêt sur le buteur espagnol, auteur d’une très belle saison en Liga.

Atlético : Rafa Mir en cas d’échec dans le dossier Griezmann

Le footballeur de 24 ans, actuellement prêté par le CD Huesca à Wolverhampton en Premier League, pourrait être choisi pour accompagner Luis Suarez en attaque, si aucun accord ne venait à être trouvé dans le dossier Antoine Griezmann. Selon le quotidien espagnol, Diego Simeone apprécierait particulièrement le profil de l’espagnol et verrait son association avec l’uruguayen Suarez d’un très bon œil. Si l’idée d’un troc entre Griezmann et le milieu de terrain Saúl Ñiguez est dans les petits papiers du Barça et de l’Atlético depuis des jours, les deux entités peinent à trouver un terrain d’entente. Les Barcelonais avaient même évoqué le nom du portugais Joao Felix pour débloquer la situation.

Rafa Mir, sélectionné pour jouer les Jeux Olympiques de Tokyo dans quelques jours, arriverait à un poste laissé vacant par le départ de Moussa Dembélé (revenu à Lyon) qui a connu une saison délicate en Liga. L’ex-joueur de Valence rentrerait parfaitement dans le dispositif de Simeone, friand du système à deux attaquants (4-4-2), qui a permis de remporter le championnat espagnol cette saison. L’attaquant espagnol, auteur de 16 buts avec Huesca la saison dernière, fait partie des révélations de Liga en attaque. Prêté chez les Wolves jusqu’en 2022, le joueur se prononcera sur son futur après les JO de Tokyo à la fin de l’été.





Afficher les commentaires