Barça Mercato : Joao Félix s'immisce dans le dossier Griezmann

Barça Mercato : Joao Felix s'immisce dans le dossier Griezmann. Publié par Thomas le 16 juillet 2021 à 12:57

Si l’idée d’un troc entre Griezmann et Saúl Ñiguez est dans les petits papiers du Barça et de l’Atlético Madrid depuis quelques jours, la presse ibérique révèle aujourd’hui qu’un nouveau nom s’est ajouté dans le dossier et pourrait bien tout changer. Auteur d’une saison en dents de scie chez les colchoneros, l’attaquant portugais de 21 ans, Joao Félix, pourrait faire office de monnaie d’échange si le milieu de terrain Saúl et le Barça ne parvenaient pas à un accord. Si la relation entre le club Blaugrana et Antoine Griezmann est aujourd’hui au point mort, un départ du français de catalogne semble désormais inévitable.

Barça : Joao Félix demandé par les Blaugranas dans le dossier Griezmann

L’Atlético souhaite un échange entre son milieu de terrain espagnol Saúl et Antoine Griezmann, sans ajouter de compensations économiques. Cependant, la valeur du buteur français est bien supérieure à celle du milieu des colchoneros, ce pour quoi l’Atlético sera dans l’obligation d’ajouter un montant au troc, avoisinant les 15-20 millions d’euros. Au Wanda Metropolitano, on refuse de payer une telle somme en plus du joueur, ce qui porterait préjudice au Barça, qui, au niveau comptable, sortirait perdant de l’affaire. De ce fait, Joan Laporta et Ronald Koeman ont décidé de se pencher plutôt sur le portugais Joao Félix, qui possède une valeur marchande supérieure à Saúl.

Le Barça et l’Atlético vers un terrain d’entente

La négociation serait alors plus équitable puisque Griezmann et Felix ont une valeur presque égale sur le marché, et jouent au même poste. Le portugais, qui a l’habitude de jouer au poste de Messi et Depay, pourrait alors occuper un côté de l’attaque grâce à sa vitesse, a contrario du français, qui est davantage dans la construction du jeu. Le FC Barcelone profiterait des bonnes relations entretenues avec l’agent de Félix, le portugais Jorge Mendes, pour mener les deux parties vers un accord. Le natif de Mâcon retrouverait lui, le club et le coach avec qui il avait brillé de 2014 à 2019.





Afficher les commentaires