LOSC Mercato : Renato Sanches au Barça, Koeman a tranché !

Attaquant portugais du LOSC, Renato Sanches, a été proposé au FC Barcelone cet été. Publié par Timothée Jean le 29 juillet 2021 à 00:38

Selon la presse espagnole, l’attaquant portugais du LOSC, Renato Sanches, a été proposé au FC Barcelone cet été. Mais la réponse de l’entraîneur catalan, Ronald Koeman, ne s’est pas faite attendre.

LOSC Mercato : Renato Sanches vers le FC Barcelone ?

Champion de France en titre, le LOSC vit un mercato estival très mouvementé, notamment dans le sens des départs. Plusieurs éléments, tels que l’entraîneur Christophe Galtier, le gardien de but Mike Maignan ou encore le milieu de terrain Boubakary Soumaré, ont déjà quitté le navire lillois. Un départ semble également d'actualité pour Renato Sanches (23 ans).

Arrivé du Bayern Munich à l'été 2019, le milieu portugais s’est doucement, mais sûrement imposé au sein de l’effectif lillois. Il sort d’une belle saison avec les Dogues et ses prestations remarquables avec le Portugal pendant l’Euro 2020 ont réveillé l’intérêt de ses courtisans. Si le Bayern Munich ou encore Liverpool s’activent pour le recruter, Mundo Deportivo révèle que le FC Barcelone a également eu l’opportunité de recruter le Lillois cet été. Puisque Renato Sanches aurait été proposé par son agent, Jorge Mendes, aux Blaugranas. Mais cette proposition ne devrait pas aboutir, car Ronald Koeman a déjà fait son choix.

Ronald Koeman ne veut pas du Lillois

Le média espagnol RAC1, explique que l’entraineur du FC Barcelone n’est pas intéressé par Renato Sanches. Ronald Koeman dispose déjà d’un milieu de terrain bien fourni avec des joueurs comme Busquets, Frenkie de Jong, Pedri, Pjanic, Riqui Puig et la pépite Gavi. Le coach du Barça ne souhaiterait donc pas attirer un milieu de terrain supplémentaire.

De plus, pour recruter Renato Sanches, il faudra sortir le chéquier. Le Portugais est lié au LOSC jusqu’en juin 2023 et sa valeur marchande est estimée à 30 millions d’euros, selon Transfertmark. Un prix non négligeable pour le FC Barcelone, qui traverse une crise financière sans précédent.





Afficher les commentaires