Stade Rennais : Encore une terrible nouvelle dans ce dossier à 11 M€

Le Stade Rennais dans le dur pour Jens Cajuste Publié par Ange A. le 01 août 2021 à 00:01

Le Stade Rennais cherche à renforcer son milieu de terrain cet été. Mais jusqu'ici le SRFC est à la peine sur toutes les pistes qu'il explore. La dernière en date serait un espoir suédois évoluant au Danemark.

Encore un échec pour le Stade Rennais cet été ?

Recruter au milieu de terrain est l'une des priorités du Stade Rennais cet été. Jusqu'ici, le SRFC a recruté en défense et en attaque. Suite au départ de son capitaine Damien Da Silva, Rennes a recruté Loïc Badé en provenance du Racine Club de Lens. La direction des Rouge et Noir a déboursé 20 millions d'euros, dont 3 millions en bonus, pour enrôler l'ancien du Havre AC. Avec les départs de Steven Nzonzi, Clément Grenier et ceux annoncés d’Eduardo Camavinga et James Léa Siliki, le club breton doit étoffer ce secteur de jeu durant le mercato. Raison pour laquelle le dernier 6e de Ligue 1 creusait une piste à l'Ajax Amsterdam. Mais Marc Overmars, le directeur sportif de la formation néerlandaise, avait fermé la porte au départ du Mexicain Edson Alvarez. Aux dernières nouvelles, Rennes aurait encore été débouté pour un espoir du football suédois.

Rennes encore recalé pour Jens Cajuste

Rennes encore rembarré pour Jens Cajuste

Selon les informations fournies par RMC Sport, le Stade Rennais a encore été éconduit pour Jens Cajuste par Midtjylland. Il s'agit de la troisième fois que le club breton se fait recaler pour le milieu de terrain défensif âgé de 21 ans. Si le montant de la dernière offre du SRFC n'a pas été dévoilé, la source croit savoir que la deuxième proposition rennaise s'élevait à 11 millions d'euros. Malgré ce nouveau revers, la radio indique que les deux clubs n'ont pas rompu les discussions. Cependant, il est peu probable que Rennes revienne à la charge avec un montant supérieur. Le joueur encore sous contrat avec le club danois jusqu'en 2023 serait quant à lui disposé à rejoindre la Bretagne. Reste plus qu'à croiser les doigts pour qu'il soit exaucé.





Afficher les commentaires