ASSE : Puel tente un gros coup avant la fermeture du Mercato !

Les services de Valère Germain intéressé l'ASSE. Publié par ALEXIS le 30 août 2021 à 20:25

Pour remplacer Anthony Modeste, l’ ASSE est sur un gros coup ces derniers instants du mercato estival. La direction du club ligérien serait entrée en contact avec un attaquant libre de tout engagement, dont le salaire est colossal malgré cela.

ASSE : Claude Puel tente le coup Valère Germain

L’ ASSE a besoin de se renforcer en pointe de l’attaquant depuis le départ d’Anthony Modeste dans son club au FC Cologne, au terme de son prêt. Sans budget pour réaliser de gros transfert, l’AS Saint-Étienne est à l’affût d’opportunités de dernières minutes. Selon les informations de RMC Sport, Claude Puel tenterait un gros coup sur le marché des transferts avec Valère Germain. Libéré par l’Olympique de Marseille, il cherche un nouveau club ou rebondir. Les décideurs de l’ ASSE ont ainsi noué des contacts avec l’attaquant 31 ans, à en croire la source, en vue de sa signature chez les Verts.

« L'AS Saint-Étienne est rentrée dans la danse et est même en contact avec l'ancien joueur de l’OGC Nice et l’AS Monaco », a fait savoir la radio, sur son site internet. D’après le média, « les dirigeants stéphanois aiment le profil de Valère Germain et tentent donc le coup pour s'offrir l'expérimenté attaquant ».

Le gros salaire de l'ex-attaquant de l'OM pose problème !

À noter que l’ancien joueur de l’OM est la priorité de Montpellier HSC, qui cherche le successeur d’Andy Delort transféré à l’OGC Nice, samedi. L’OL est aussi sur les rangs pour recruter l’avant-centre libre. Comme quoi, l’ ASSE doit affronter la grosse concurrente de son rival lyonnais, en plus de celle du MHSC. Et le gros salaire de Valère Germain se dresse comme un obstacle devant les Stéphanois. Il émargeait à 330 000 euros bruts mensuels à Marseille. Or le président des Verts a annoncé qu’il n’y aurait plus de joueurs payés à plus de 100 000 € dans son effectif, à partir de la saison prochaine (2022-2023).

Afficher les commentaires