Nice - OM : De lourdes sanctions attendues, l’UNFP réagit

La LFP livrera son verdict sur les incidents survenus lors du match entre l’ OGC Nice et l’ OM. Publié par Timothée Jean le 08 septembre 2021 à 21:22

Ce soir, la commission de discipline de la LFP livrera son verdict sur les incidents survenus lors du match entre l’ OGC Nice et l’ OM. De lourdes sanctions sont attendues. Toutefois, l’UNFP a pris la parole pour défendre les joueurs impliqués dans ces évènements.

OGC Nice - OM : L’UNFP vole au secours des joueurs

Ce mercredi, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnelle (LFP) s’est réunie à Paris pour statuer sur les violents incidents survenus lors du match entre l'OGC Nice et l' OM. En attendant le verdict de l’instance, les joueurs, qui ont été au choeur de ces échauffourées, peuvent compter déjà sur le soutien de l’UNFP.

Dans un long communiqué publié sur son site officiel, le syndicat des joueurs a demandé de la clémence envers les membres de l’effectif niçois et marseillais, « qui ont été les victimes » de cette chaude soirée à l’Allianz Riviera.

« Peut-on reconnaître aux joueurs une part de responsabilité dans les évènements qui ont ponctué la rencontre entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille, le 22 août dernier? Peut-on donc les juger coupables, alors qu’ils ont, pour beaucoup, essayé d’appeler au calme? Qui, à force d’être ainsi agressé pendant l’exercice de sa profession, aurait subi sans la moindre réaction, sans le moindre réflexe de protection, voire d’auto-défense, même s’il ne s’agit pas ici d’excuser les gestes de certains, dictés par le désordre général et l’insécurité ambiante? », peut-on lire dans le communiqué du syndicat.

L’UNFP conseille à la commission disciplinaire de la LFP de « ne pas se tromper de coupables », en infligeant de lourdes sanctions aux joueurs. « Pour l’UNFP, il s’agit donc de ne pas se tromper de coupables et de ne pas accabler plus encore, par une sanction disciplinaire, des joueurs déjà fortement marqués par une soirée dont ils ont été les victimes… »

Un verdict très attendu

Rappelons que le match entre l’OGC Nice et l’OM a interrompu à la 77e minute à la suite d’un jet de projectiles sur les joueurs marseillais. Dimitri Payet, touché dans le dos, avait décidé de renvoyer une bouteille dans les tribunes, ce qui a mis le feu aux poudres. Invasion des supporters sur la pelouse, altercation dans les tribunes, bagarre générale entre le staff et certains joueurs… des images tristes pour le football français.

Si les joueurs sont défendus avec force par l’UNFP, la LFP pourrait bien en sanctionner certains. De lourdes sanctions sont même envisagées. L’instance a convoqué les deux clubs pour s’expliquer sur ces violents avant de rendre son verdict.





Afficher les commentaires