ASSE : La vente de l’AS Saint-Étienne bouclée dans 24 heures ?

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, co-présidents de l' ASSE. Publié par JEAN-LUC D le 20 septembre 2021 à 20:05

Comme souhaité par Roland Romeyer, la vente de l’ ASSE pourrait se régler rapidement. Un peu même plus tôt que les prévisions du président du directoire du club ligérien.

Ravichak confirme son offre pour le rachat de l’ ASSE

Norodom Ravichak a confirmé ses négociations avec Roland Romeyer et Bernard Caïazzo pour le rachat de l’AS Saint-Étienne, mais pas au montant de 100 millions d’euros initialement annoncé par le journal Le Parisien dimanche soir. « Les discussions sont en cours avec des partenaires solides, mais pas sur les sommes annoncées », a déclaré le membre de la famille royale du Cambodge lors d’une interview avec Cambodge Mag. Finalement, les dirigeants des Verts devraient recevoir une offre moins importante que les 100 millions d’euros annoncés.

Après Norodom Ravichak, son frère a lui aussi confirmé leur intérêt pour l’ASSE et affiché son optimisme quant à l’aboutissement du deal avec Romeyer et Caïazzo. « Cela nous est simplement venu à l'esprit à ce moment-là. C'est le projet de mon jeune frère avec son ami, un homme d'affaires européen. Je m'attends à ce que Saint-Étienne choisisse cette proposition », a-t-il lâché dans le média cambodgien Thmey Thmey. Aux dernières nouvelles, l’affaire pourrait se conclure dans vingt-quatre heures.

Réunion décisive pour l’avenir de l’ ASSE

Selon les renseignements recueillis par le journal L’Équipe, les choses pourraient s’accélérer pour la vente de l’AS Saint-Étienne dans les prochaines heures puisqu’une réunion est prévue mardi entre Roland Romeyer et Bernard Caïazzo et le cabinet d’audit et de conseil KMPG. La proposition de l’homme d’affaires asiatique devrait être présentée aux deux présidents de l’ASSE pour étude. Si les deux décideurs stéphanois sont satisfaits, la vente du club ligérien pourrait rapidement passer sous pavillon cambodgien.

Cependant, le journal sportif explique que si la journée de demain peut être décisive pour l’avenir de l’AS Saint-Étienne, Norodom Ravichak et son associé ne sont pas les seuls candidats au rachat que « la possible existence d’un quatrième candidat caché » n’est pas forcément à exclure. Affaire à suivre donc…





Afficher les commentaires